Nous suivre Industrie Techno

Cellectis : l’ingénierie du génome pour révolutionner la lutte contre le cancer

Juliette Raynal

Sujets relatifs :

, ,
Cellectis : l’ingénierie du génome pour révolutionner la lutte contre le cancer

© DR

[Start-up - entreprises] 

Spécialisée dans l’ingénierie du génome, l’entreprise Cellectis a mis au point une technologie prometteuse pour la lutte contre le cancer, en privilégiant la piste de l’immunothérapie qui consiste à mobiliser notre système immunitaire pour lutter contre les tumeurs.

Fondée en 1999 par André Choulika et David Sourdive, l’entreprise s’est d’abord spécialisée dans les fameux ciseaux à ADN. Mais, en 2012, après la publication dans la revue Science d’un article présentant la technologie CRISPR, des ciseaux à ADN bon marché, Cellectis est contrainte de réorienter son activité. Elle met alors au point une approche révolutionnaire dans la lutte contre le cancer qui permet de modifier le génome des cellules  T, les soldats de notre système immunitaire. Sa technologie permet en effet de doter, par des techniques d’ingénierie, les lymphocytes T d’un récepteur antigénique chimérique (CAR) afin qu’ils ciblent des tumeurs liquides et solides bien spécifiques comme s’il s’agissait d’une infection. Génétiquement modifiées, les cellules T ne s’attaquent pas aux tissus sains du receveur et peuvent également résister aux traitements anticancéreux existants. Cette technique permet ainsi de surmonter la principale limite de l’immunothérapie du cancer, qui réside dans le fait que les cellules tumorales sont mal reconnues comme étrangères. On dit alors qu’elles sont antigéniques.

Un premier essai clinique de cette thérapie cellulaire pourrait débuter cette année. Cotée sur Alternext depuis huit ans, l’entreprise Cellectis s’est récemment introduite sur le Nasdaq pour conquérir le marché américain.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Malgré l'avalanche de chiffres, la dynamique de l'épidémie de Covid-19 reste bien mal connue

Malgré l'avalanche de chiffres, la dynamique de l'épidémie de Covid-19 reste bien mal connue

Scruté à la loupe, le nombre de reproduction R(t) est estimé à partir de données peu robustes ou retardées[…]

25/11/2020 | Covid-19
Vaccins anti-covid : au-delà des premiers résultats encourageants, encore beaucoup de questions

Vaccins anti-covid : au-delà des premiers résultats encourageants, encore beaucoup de questions

La Haute autorité de santé s’apprête à statuer sur le test salivaire rapide EasyCov

La Haute autorité de santé s’apprête à statuer sur le test salivaire rapide EasyCov

Course aux vaccins, cloud européen et surveillance des eaux usées… Le best of techno de la semaine

Course aux vaccins, cloud européen et surveillance des eaux usées… Le best of techno de la semaine

Plus d'articles