Nous suivre Industrie Techno

Cellectis et Bayer collaborent sur les méganucléases

Industrie et  Technologies
Cette technologie d'ingénierie du génome conçue par la société française est utilisée pour le développement de produits à usage agricole.


La société française d'ingénierie rationnelle du génome, Cellectis, annonce avoir atteint son premier jalon clé dans le cadre de sa collaboration avec Bayer CropScience. Ce partenariat porte sur les utilisations dans les plantes des méganucléases (des petites protéines) à façon, afin de développer des produits à usage agricole.

Les méganucléases présentent la capacité à couper l'ADN en un endroit unique et choisi. Elles représentent une technologie propriétaire d'ingénierie du génome développée par Cellectis qui permet une réécriture très précise des séquences génétiques. Ce sont des endonucléases, spécifiques d'une séquence, ayant des sites de reconnaissance étendus.

Cette haute spécificité garantit que la méganucléase se fixe et coupe à un endroit unique d'un génome donné, évitant l'imprécision associée à la plupart des autres méthodes de modification de gène. Les méganucléases à façon peuvent être fabriquées pour des applications impliquant le ciblage d'un gène très spécifique, comprenant l'addition, la modification ou la délétion d'une séquence génomique.

Cellectis a atteint une étape clé en fabriquant et en fournissant avec succès des méganucléases à spécificité dédiée pour reconnaître des cibles données dans le génome de plantes de culture. Ce partenariat vise en particulier l'augmentation de rendements des récoltes par le développement de nouveaux produits à usage agricole.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.cellectis.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles