Nous suivre Industrie Techno

Celeste réduit la voracité électrique des data-centers

Ridha Loukil
Celeste réduit la voracité électrique des data-centers

Une verticalisation qui conduit à une réduction de 35 % de la consommation énergétique.

En partenariat avec ENIA Architectes, l’opérateur télécoms a créé un concept de data-center qui consomme 35 % moins d’énergie.

A l’heure de l’écologie et de l'infogérance, la réduction de la consommation électrique des data-centers s’impose comme la priorité des priorités. Ces bâtiments, qui hébergent les matériels informatiques et télécoms dans des conditions optimales de température, hygrométrie et sécurité, sont en effet de véritables gouffres énergétiques. Un data-center de 3 000 m² engloutit l’équivalent en énergie d’une ville de 30 000 habitants !

Le projet de Celeste, fournisseur d’accès Internet aux entreprises, et d'ENIA Architectes, cabinet d’architecture, s’inscrit dans une tendance générale visant à rendre les data-centers moins énergivores et plus écolos. Ensemble, ils ont créé un concept qui promet une réduction de la consommation de 35 %. Ce concept, protégé par un brevet commun, devrait se concrétiser par un premier prototype exploité par Celeste à Marne-La-Vallée en juin 2011.

L’innovation réside dans la construction verticale du bâtiment. Le refroidissent se fonde totalement sur le principe du «free-cooling» qui consiste à utiliser l’air extérieur pour rafraîchir les serveurs. Les salles informatiques sont aménagées sur cinq niveaux, au lieu de deux au maximum dans les data-centers actuels. Cette construction en hauteur permet de profiter d’un effet de tirage naturel et d’une optimisation des rendements aérauliques.

Soutenu par la Région lle-de-France, ce projet de data-center de 1 800 m²  (dont 900 m² de salles informatiques) offre une économie d’énergie d'environ 6 GWh par an par rapport à un data-center traditionnel (l’équivalent de  la consommation annuelle d’un bâtiment de bureaux classique de 150 000 m²) et une réduction des  rejets de CO2 de 540 tonnes par an.

Ridha Loukil

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Plus d'articles