Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Ce robot s'inspire des reptiles pour grimper partout

Thibaut De Jaegher
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Ce robot s'inspire des reptiles pour grimper partout

Dans une vidéo repérée par L'Usine Nouvelle, Abigaille III, un robot inspiré du gecko et conçu par l'Agence spatiale européenne, se montre très agile. Il est apte à évoluer sur n'importe quelle surface, à la verticale comme à l'horizontale. Une innovation qui pourrait permettre aux astronautes d'éviter des sorties risquées dans l'espace.

Encore un exemple de l'importance du biomimétisme dans la recherche scientifique. Le groupe de recherche en sciences de l'ingénieur de l'université Simon Fraser de Vancouver, au Canada, a imaginé un robot s'inspirant du lézard gecko.

La particularité de ce reptile a intéressé les chercheurs : le gecko possède des lamelles adhésives sous les doigts qui lui permettent de grimper sur toutes les surfaces, y compris les plus lisses, à l'horizontale comme à la verticale. L'incroyable adhérence des pattes du gecko est due à la force de van der Waals existant entre les setae (poils microscopiques au bout des pattes) et la surface sur laquelle il évolue.

LIRE LA SUITE SUR L'USINE DIGITALE

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Les liens laser gagnent les constellations de satellites

Les liens laser gagnent les constellations de satellites

Cette technologie qui permet de faire communiquer entre eux les satellites d’une constellation a bien des atouts : réduction du[…]

14/05/2021 | SpatialSatellite
Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

Spatial : coup d’accélérateur pour ISAR Aerospace et son petit lanceur européen

Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

Avec la mise en orbite de Pléiades Neo 3, Airbus arrive sur le marché de l’imagerie spatiale haute résolution

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

« Les industriels des méga-constellations doivent prendre en compte des contraintes liées à l'astronomie », déclare Eric Lagadec, président de la SF2A

Plus d'articles