Nous suivre Industrie Techno

CARL Master a été choisi pour gérer la maintenance du métro de Turin

Industrie et  Technologies

Le métro de Turin choisi le progiciel de gestion des actifs français Carl Master pour sa GMAO

Pour transporter les visiteurs qui ont assisté aux Jeux Olympiques, le Groupe des Transports de Turin (GTT) a mis en circulation la première ligne de métro de la ville le 04 février dernier.

Pour assurer la maintenance des installations fixes en station et des matériels roulants du VAL (Véhicule Automatisé Léger conçu par Siemens), les 80 techniciens du métro utilisent le progiciel de gestion des actifs Carl Master de l'éditeur français Carl International.  CARL Master est l'application centrale du système d'information du métro.

Carl Master gère les lots techniques composés de plusieurs équipements sensibles (matériel roulant ; systèmes de pilotage et d'alimentation incluant l'ensemble des automatismes fixes et embarqués ; organes de guidage des rames et systèmes électromagnétiques ; Poste de Contrôle Centralisé ; garage et ateliers ; équipements généraux...).

Compte tenu des fortes contraintes de sécurité liées au transport des passagers, la maintenance du métro de Turin a nécessité un déploiement étendu des fonctionnalités de Carl Master. La GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur) est exploitée en multi arborescences (géographique ; fonctionnelle ; technique et comptable). Carl Master facilite en outre la gestion des contrats fournisseurs, la tenue des magasins de pièces de rechange et de consommables, la planification des travaux préventifs...

Six modules spécifiques ont également été développés (vérification d'unicité des numéros de série ; accouplage /désaccouplage des trains ; vérification de composition des trains ; cannibalisation...).


Le Métro de Turin, c'est :
 

  • Une ligne de 9,6 km (7,5 km ouverts);
  • 15 stations desservies (11 actuellement en service);
  • 23 rames formés de 4 voitures mesurant 52m de long, transportant chacune 440 passagers;
  • 32 km/h de vitesse moyenne;
  • 2 mn d'intervalle entre rames aux heures de pointe;
  • 15 000 personnes transportées par heure dans chaque sens;
  • Une construction homogène des stations sur 3 niveaux : le hall ; la mezzanine pour la distribution du public et l'accès aux trains doté de portes automatiques de quai
  • Un niveau de sécurité et d'équipements ultra sophistiqué : absence d'espaces fermés ; système de vidéo surveillance et de détection de fumée relié aux rames et stations ; présence d'un système d'interphone relié au Poste de Contrôle Centralisé (PCC).

Mirel Scherer

Pour en savoir plus :
http://www.carl-intl.fr
http://www.metrotorino.it 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Euronaval, le programme « Smartship » met en avant ses premiers démonstrateurs de navires intelligents

Au salon Eurovanal, qui se tient en ligne du 19 au 25 octobre, maritime rime avec numérique. A cette occasion le Pôle de[…]

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

« Les ondes térahertz mettent le contrôle non destructif en ligne à la portée des chaines de production », lance Clément Jany, CTO de TiHive

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

Création de France Additive pour structurer la filière d'une impression 3D devenue véritable outil de production

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

[Terrain de Jeu] Des billes au bout des doigts

Plus d'articles