Nous suivre Industrie Techno

Capteur de vision connectable sur Ethernet

Jean-François Preveraud
Capteur de vision connectable sur Ethernet

Un capteur capable de communiquer via Ethernet.

© DR

Cognex augmente sa gamme de capteurs de vision des modèles connectables directement sur un réseau Ethernet pour communiquer à distance.

Cognex ajoute à sa gamme de capteurs de vision, la série Checker 4G. Les nouveaux capteurs de cette série se connectent sur un réseau Ethernet, pour la configuration et la surveillance à distance, la communication avec des automates programmables via EtherNet/IP et PROFINET, et l'enregistrement d'images d'inspection sur un serveur FTP… Le tout pour moins de 1 000 euros.

Les capteurs Checker 4G peuvent être configurés par l'utilisateur comme capteur de présence ou de mesure, pour inspecter et contrôler les erreurs de son processus de fabrication. En configuration ‘‘capteur de présence’’, le Checker 4G vérifie la présence de caractéristiques ; en configuration ‘‘capteur de mesure’’, il vérifie que ces caractéristiques présentent les bonnes dimensions en hauteur, largeur et/ou diamètre. Quel que soit le mode choisi, le nombre de caractéristiques d'une pièce vérifiables par un seul et même capteur Checker 4G est illimité.

Plus de 6 000 détections par minute

Grâce à leur technologie brevetée de détection des pièces, les capteurs Checker peuvent également détecter et inspecter plus de 6 000 pièces par minute dans des positions variables sur une ligne de production. Aucun autre capteur ou système de vision ne peut gérer le positionnement imprécis des pièces, tout en fournissant des résultats bon/mauvais réguliers et prévisibles.

La série Checker 4G propose des modèles haute vitesse et haute résolution. Elle offre entre autres caractéristiques :

 

  • Éclairage, optiques et E/S intégrés dans un boîtier industriel IP 67 ;
  • Installation et affichage à distance via un PC ;
  • Technologie brevetée de détection des pièces ;
  • Contrôle de la présence et des dimensions correctes de plusieurs caractéristiques d'une pièce ;
  • Protocole industriel EtherNet/IP avec profil Add-On RSLogix500 ;
  • Protocole industriel PROFINET ;
  • Stockage des images sur un serveur FTP ;
  • Programmation de sorties personnalisées ;
  • Jusqu'à 32 changements de référence ;
  • Jusqu'à 4 sorties TOR (tout ou rien) ;
  • Suivi des pièces basé sur un codeur ;
  • Filtres optiques colorés.


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cognex.com/4G
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un voilier autonome traverse l'Atlantique en 80 jours

Un voilier autonome traverse l'Atlantique en 80 jours

Développé par l'entreprise norvégienne Offshore Sensing, un mini-voilier de 2 mètres de long a effectué la[…]

Industrie 4.0 : retour vers les systèmes mécaniques automatisés

Industrie 4.0 : retour vers les systèmes mécaniques automatisés

[Avis d’expert] Comment l'intelligence artificielle va impacter l'industrie

[Avis d’expert] Comment l'intelligence artificielle va impacter l'industrie

Des robots pour assembler les meubles Ikea

Des robots pour assembler les meubles Ikea

Plus d'articles