Nous suivre Industrie Techno

Capter le CO2 par une enzyme

RECHERCHE

Parmi les 37 pépites sélectionnées le 26 octobre, aux États-Unis, par l'agence ARPA-E (Advanced Research Project Agency-Energy) figure une recherche particulièrement intéressante : la capture du CO2 par une enzyme synthétique, proche de celle utilisée dans le corps humain pour éliminer l'excès de CO2 dans le sang (anhydrase carbonique). Ce procédé diminuerait radicalement le coût actuel auquel la capture du CO2 en sortie de cheminée donne lieu. Une gageure pour les industriels du captage du CO2, qui travaillent actuellement à réduire la facture énergétique de leurs services. Aujourd'hui, absorber le CO2 contenu par les fumées d'une centrale au charbon prend encore... un quart de l'énergie de la centrale ! Le projet de recherche sur le captage enzymatique du CO2 est issu d'une collaboration entre l'entreprise United Technologies Corporation et l'université de Columbia. Dotée de 415 millions de dollars, ARPA-E a pour vocation de financer la recherche à « haut risque et haut rendement », qui n'est pas couverte par d'autres programmes du ministère de l'Énergie, en vue d'obtenir des percées technologiques conduisant à l'économie du futur, qui se doit d'être sobre en carbone. Un montant moyen de 4 millions de dollars a été alloué à chacun des 37 projets annoncés le 26 octobre.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0917

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2009 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles