Nous suivre Industrie Techno

Capots plastiques droits pour connecteurs har.mik

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

,
Capots plastiques droits pour connecteurs har.mik

Des capots droits qui existent en trois tailles.

© DR

Harting compète sa gamme de connecteurs mâles bellow IDC avec des capots droits en plastique. Ils facilitent le câblage tout en garantissant une meilleure fixation.

Harting propose, en extension de sa gamme har-mik, une nouvelle série de capots plastique har-mik droit bellow avec inserts métallisés pour connecteurs mâles bellow IDC (à déplacement d’isolant).

Ces capots sont compatibles avec la gamme actuelle de connecteurs IDC référence 60 13 0XX 5200. Ils sont disponibles en trois tailles : 14, 26 et 36 points.

Principaux avantages :
 

  • Diminution du temps de montage et de câblage ;
  • Gamme plus large de câble admissible (le diamètre d’entrée du câble a été élargi de 1 mm) ;
  • Meilleures performances EMC ;
  • Systèmes de latches amélioré ; livrées pré-montées dans la partie interne du capot et système plus résistant. Meilleure fixation sur le connecteur et force de rétention des latches > 133N.
     

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.harting.fr 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles