Nous suivre Industrie Techno

Cap sur les exaflops

Sujets relatifs :

,

Alors que le calcul intensif entre tout juste dans l'ère des petaflops, la recherche se penche déjà sur l'étape d'après : celle des exaflops. Le numéro un mondial des microprocesseurs Intel, l'Institut de recherche belge en microélectronique Imec et cinq universités flamandes (Anvers, Gand, Hasselt, l'université catholique de Louvain et la Vrije Universiteit Brussel) viennent ainsi d'inaugurer l'ExaScience Lab. Situé au centre de recherche de l'Imec, à Louvain (Belgique), ce labo a pour mission de développer les logiciels nécessaires aux futurs supercalculateurs exaflopiques. La France en compte un seul supercalculateur petaflopique, le Tera-100, construit par Bull et mis récemment en service au CEA, à Bruyères-le-Châtel (Essonne), pour la simulation nucléaire.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0924

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles