Nous suivre Industrie Techno

Cannybots, le jeu de robots qui cartonne sur Kickstarter

Juliette Raynal
Cannybots, le jeu de robots qui cartonne sur Kickstarter

Pour faciliter la phase de programmation, la start-up a mis au point une application, baptisée CannyTalk. Il s’agit d’une interface de programmation basée sur des technologies de langage naturel.

© Cannybots

La start-up Cannybots a développé un jeu éponyme permettant aux enfants de fabriquer, programmer, puis contrôler leurs propres petites voitures de course connectées. Objectif : les inciter à s'intéresser à la programmation informatique, à l'intelligence artificielle, à la robotique, au design et à l'impression 3D. Le projet a déjà séduit plus de 460 contributeurs et a largement dépassé son objectif initial de financement.  

La start-up britannique Cannybots souhaitait lever 40 000 dollars sur Kickstarter. Deux semaines après le coup d'envoi de la collecte de financement participatif, la jeune pousse a déjà récolté plus de 141 000 dollars. La raison de ce succès ? Une plate-forme permettant aux enfants de fabriquer et de programmer leurs propres petites voitures de course connectées.

Un moteur d'intelligence artificielle pour faciliter la programmation

Fondée par Anish Mampetta, la start-up vise à inciter les enfants à s’intéresser à la programmation informatique, à la robotique, au design et même à l’impression 3D à travers le jeu. Le dispositif se présente sous la forme d’un kit, comprenant composants et instructions. Il permet aux jeunes utilisateurs de construire leur robot qui, une fois monté, peut être programmé et contrôlé depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur ou un Raspberry Pi.

Pour faciliter la phase de programmation, la start-up a mis au point une application, baptisée CannyTalk et basée sur des technologies de langage naturel. Selon les fondateurs, elle permettrait à n’importe quelle personne parlant couramment l’anglais de programmer le robot grâce à un moteur d’intelligence artificielle, développé en collaboration avec des chercheurs du département informatique de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni. Les jeunes utilisateurs peuvent alors créer différents scénarios de jeu, comme des courses de vitesse, des courses contre la montre ou encore des combats.

Autodesk comme partenaire

Le kit comprend également un logiciel de conception par ordinateur, TinkerCAD, fourni par Autodesk. Celui-ci permet aux joueurs de concevoir de nouveaux accessoires et de nouvelles carrosseries puis de les imprimer en 3D, grâce au réseau d’imprimantes 3D Hubs. Ce n’est pas la première fois qu’Autodesk s’intéresse à cet univers. En avril dernier, l’éditeur de CAO s’est associé au géant du jouet Mattel pour lancer une série d’applications permettant aux jeunes consommateurs d’imaginer, de concevoir et de personnaliser leurs propres jouets, puis de leur donner une existence physique grâce à l’impression 3D.

La version initiale de Cannybots a déjà été adoptée par plus de 20 écoles au Royaume-Uni et en Europe. Grâce à la campagne de crowdfunding, la jeune pousse entend augmenter significativement ses volumes de production et viser le grand public. Le kit peut d’ores et déjà être pré-commandé à partir de 89 dollars. Les premières livraisons sont attendues pour le mois de décembre 2015.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Alibaba dévoile Xuantie 910, une puce ultra performante basée sur une architecture open source

Alibaba dévoile Xuantie 910, une puce ultra performante basée sur une architecture open source

A l’occasion de l’Alibaba Cloud Summit, le 25 juillet à Shanghai, la division processeur du géant chinois a[…]

Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

Puces neuromorphiques, modélisation 3D, deep learning… les meilleures innovations de la semaine

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles