Nous suivre Industrie Techno

CANADA : De la pâte à papier pour renforcer les composites

H. L.

Sujets relatifs :

,
CANADA : De la pâte à papier pour renforcer les composites

La cellulose nanocristalline améliore la dureté des produits qui la contiennent.

© D.R.

CelluForce a inauguré en janvier 2012 une usine de fabrication préindustrielle de cellulose nanocristalline (NCC). Cet additif obtenu à partir de pâte à papier possède une grande résistance mécanique. Il pourrait servir à renforcer une variété d'applications allant des matériaux composites jusqu'aux vernis.

Jusqu'à présent, les tentatives de raffiner la cellulose du bois ont buté sur une étape énergivore : la purification de sa partie cristalline, la plus rigide. La start-up québécoise a donc développé une filtration sur mesure. « Ce sont les premières membranes de filtration capables de séparer efficacement des sucres en milieu acide », s'enthousiasme René Goguen, directeur technique de CelluForce. Après un traitement acide de la pâte à papier, les membranes permettent ainsi de recouvrir efficacement ses différentes fractions.

L'unité de démonstration industrielle produit jusqu'à 500 kg par jour sur le site du géant papetier Domtar, à Windsor (Québec, Canada). En parallèle, CelluForce développe les produits innovants basés sur sa cellulose nanocristalline. Prévues pour 2013, les premières applications commerciales devraient concerner les composites et les peintures.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0947

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Plus d'articles