Nous suivre Industrie Techno

Cadre photo numérique hyper communicant

Industrie et  Technologies

Shogo de RealEase



Pas de lecteur de vidéo ni d'images animées, pas non plus de possibilité de surfer sur la toile à partir du cadre photo... Qu'on se le dise, Shogo, le nouveau produit de RealEase est avant tout un cadre photo WiFi. Avec sa vieille maman comme premier utilisateur, Daniel Schneersohn, président de la jeune société créée en 2005, a conçu son Shogo sans perdre de vue le confort d'utilisation. Résultat, un produit au design épuré, qui fonctionne sans avoir recours à un ordinateur, doté d'un écran tactile au format 4:3 et d'un lecteur de cartes mémoires intégré aux formats SD/MS/MMC/xD/SDHC.
 

 


Il n'en oublie pas pour autant d'offrir nombre de fonctionnalités, des plus classiques comme le diaporama musical, aux plus farfelues telles que l'affichage des prévisions météo partout dans le monde. Il permet d'écouter de la musique MP3 en stéréo ou des radios Internet, de stocker jusqu'à 25 000 photos dans sa mémoire interne (1 Go), il détecte automatiquement le format (paysage ou portrait) pour afficher l'image dans le bon sens, et se met à jour automatiquement toutes les 24 heures. RealEase a misé sur un portail Internet pour que chacun puisse gérer son cadre Shogo, ou celui de son voisin. Point besoin en effet de relier le cadre à l'ordinateur. En se connectant sur un portail Web à partir du numéro du cadre, l'internaute peut gérer le contenu de ses albums photo, ce qu'il souhaite afficher ou envoyer à un autre détenteur de Shogo.

Encore cher, 299 euros pour le modèle complet ou 249 pour celui sans batterie ni écran tactile, il se positionne comme le haut de gamme des cadres photos numériques à écran de 8 pouces.

Les dirigeants de RealEase attendent les premiers retours des utilisateurs, il sera commercialisé en mai, mais ont déjà pensé aux améliorations futures telles que la programmation des heures d'affichage, l'affichage de flux RSS ou encore la possibilité d'envoyer de courtes vidéos prises avec un téléphone mobile.

Sonia Pignet

Pour en savoir plus : http://www.myshogo.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Plus d'articles