Nous suivre Industrie Techno

Cadcenter devient Aveva…

Industrie et Technologies
Le changement de nom du spécialiste des logiciels de conception dédiés au monde l'ingénierie veut exprimer l’élargissement de sa gamme de produits
Une page d'histoire vient d'être tournée. Le CADcentre, l'un des leaders mondiaux des logiciels de conception dédiés au monde l'ingénierie, abandonne son nom emblématique pour adopter celui plus moderne d'Aveva. Rappelons que le CADcentre est né en 1967 dans le giron de l'Université de Cambridge en Grande-Bretagne, ce qui en fait l'un des éditeurs de logiciels de conception encore actifs, qui tous domaines applicatifs confondus, a eu la plus grande longévité. 

 

Au-delà du coup de jeune qu'il apporte, ce changement de nom marque la volonté de la société d'exprimer l'élargissement de sa gamme, qui va maintenant bien au-delà des simples outils de CAO, qui avaient été à l'origine de l'ancien nom. 

Cette évolution est l'aboutissement d'un processus qui a été engagé en 1994 par le rachat d'une entreprise alors vieillissante par ses cadres, puis par son introduction en bourse. L'accent a alors été mis sur la démocratisation de l'outil de conception des réseaux de tuyauteries PDMS en assurant son portage sous NT, ainsi sur le développement d'outils de visualisation et de revue de projet. Des alliances stratégiques avec Visio et AEA, ainsi que le rachat de technologies comme Vantage et PIMS, ont ensuite permis d'étoffer la gamme applicatives, au point de pouvoir traiter l'intégralité de la conception d'installations industrielles, qu'elles soient à terre ou bien embarquées sur des navires ou des plates-formes pétrolières. 

C'est maintenant le rôle dévolu aux modules Plant Design et Plant Engineering de la nouvelle gamme Vantage IPE. Mais cette offre traite aussi les aspects gestion de projet et proccurement, à travers le module Project Resource Management. Enfin, les utilisateurs devant travailler sur des projets d'installations répartis sur l'ensemble de la planète, la gamme comporte aussi un environnement de travail collaboratif permettant de traiter l'ensemble du cycle de vie des installations, baptisé Enterprise Net

Enfin, rappelons qu'en 2001, le CADcentre avait lancé Aveva Consulting, une division conseil dédiée aux industries de process et de l'énergie, travaillant autour des logiciels de multiples éditeurs. Celle-ci vient d'être épaulée par Aveva Managed Services, une division spécialisée dans l'outsourcing en ingénierie. 

De fournisseur de logiciels de CAO, le CADcenter a fait évoluer au cours des huit dernières années son offre vers une prestation beaucoup plus globale à destination des sociétés d'ingénierie. Le nom devenait alors trop réducteur et son changement était souhaitable, même s'il marque la fin d'une époque. 

Aveva en bref : Aveva a réalisé un chiffre d'affaires total de 28 M£ en 2001 et table sur une croissance de 14 % en 2002. La société emploie 340 personnes à travers le monde et dispose de plus de 800 clients. La filiale française, créée en 1996, a réalisé un chiffre d'affaires de l'ordre de 2,2 M€, sur l'exercice fiscal 2002 qui se terminait fin mars. La croissance sur l'exercice en cours devrait avoisiner les 30 %. PS + : http://www.aveva.com 
J-F. P

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles