Nous suivre Industrie Techno

Cactus M : Citroën dévoile la Mehari des temps modernes

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Cactus M : Citroën dévoile la Mehari des temps modernes

La Mehari des temps modernes

© DR

Citroën présente un concept car basé sur le C4 Cactus. Rappelant la mythique Méhari de 1968, il veut incarner un véhicule jeune et gai orienté vers les activités extérieures.

A l’occasion du salon international de l’automobile, qui se tiendra à partir du 17 septembre de Francfort (IAA 2015), Citroën présentera en première mondiale un concept car inspiré de la Méhari, le Cactus M.

Comme son iconique ancêtre apparu en mai 1968, il s’agit d’une réinterprétation ‘‘outdoor’’ d’un véhicule existant, ici le C4 Cactus. Au-delà du style, les designers entendent exprimer un véritable art de vivre plaçant les loisirs au centre de ‘‘l’expérience automobile’’. En proposant un véhicule plus baroudeur à l’aise sur tous les terrains, ils évoquent la liberté, l’évasion, et le bien-être.

Pour arriver à cela, ses ailes sont sculptées autour des roues pour le rendre plus trapu et musclé. Son pare-brise redressé, sa hauteur de caisse rehaussée et son diamètre de roues augmenté affirment une personnalité tournée vers les loisirs. Sur les côtés de caisse, les grandes portes en plastique apportent légèreté, protection et signent le véhicule. On retrouve ici l’esprit de la Mehari, qui avait déjà cette philosophie de véhicule passe partout. D’autant plus que l’habitacle complètement ouvert permet d’accéder aux sièges arrière en enjambant le côté de caisse et en prenant appui sur un insert situé sur le flanc arrière.

Pour faire ce véhicule des sentiers, Citroën l’a doté de pneumatique Bridgestone Tall & Narrow 19 pouces et de son système Grip Control permettant d’obtenir l’adhérence optimale. Notons aussi quelques ‘‘astuces’’ de conception intéressantes. L’habitacle, réalisé en matériaux techniques issus des activités de plein air, telles les assises des sièges pensées comme des combinaisons de plongée et recouvertes de tissu néoprène coloré qui offre confort et étanchéité, est entièrement lavable au jet d’eau grâce aux évacuateurs intégrés dans les caves à pied. Modulable, cet habitacle se transforme en couchette et à sa capote de toit, soutenue par un système de gonflage innovant, se décline en tente.

Pour la confection de celle-ci, Citroën a travaillé en partenariat avec ATIC, expert des structures gonflables en conditions extrêmes et Jonathan & Fletcher, fabricant expert de textiles techniques pour les sports extrêmes.

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles