Nous suivre Industrie Techno

Bruxelles définit sa politique industrielle dans une Union européenne élargie

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La Commission européenne vient de définir sa stratégie pour éviter la désindustrialisation dans une Europe à 25. Une autre communication adoptée simultanément souligne le rôle essentiel d’une politique de

'Il y a un an et demi, nous avons relancé le débat sur le rôle de l'industrie et les modalités de l'aide que peut apporter l'Union européenne, a déclaré M. Erkki Liikanen, commissaire européen chargé des entreprises et de la société de l'information. Aujourd'hui, nous définissons les étapes nécessaires pour permettre à l'industrie de réaliser tout son potentiel dans une Union européenne élargie », a-t-il précisé lors de la présentation de la communication adoptée le 20 avril.

 Cette initiative répond aux préoccupations soulevées par le Conseil européen, à d'autres inquiétudes concernant le risque de désindustrialisation ainsi qu'à la question de savoir comment anticiper et traiter les mutations structurelles en cours au sein de l'industrie européenne.

La Commission préconise ainsi une action dans trois domaines:
- améliorer l'environnement réglementaire pour les entreprises, y compris par des mesures destinées à éviter un excès de réglementation au niveau de l'Union ou des États membres
- mieux mobiliser l'ensemble de la politique de l'Union pour relancer la compétitivité - en particulier par le biais de mesures dans des domaines tels que la recherche, la formation, la réglementation de la concurrence et les aides régionales
- accroître la collaboration avec les divers secteurs pour mettre au point des réponses politiques qui répondent à des besoins spécifiques, progressent dans la chaîne des valeurs et accompagnent les transformations structurelles.

 Les actions dans ces domaines seront mises en œuvre dans le cadre des nouvelles perspectives financières qui s'étendent jusqu'en 2013 et mettent plus particulièrement l'accent sur la compétitivité.

Enfin, la communication fournit aussi un point de départ. L'analyse et les recommandations qu'elle contient seront importantes pour la révision en cours de la stratégie de Lisbonne et les travaux du groupe de haut niveau chargé de cet exercice sous la présidence de M. Wim Kok.

Une autre communication adoptée également le 20 avril souligne qu'une politique de la concurrence dynamique constitue un élément essentiel d'une politique cohérente et intégrée pour promouvoir la compétitivité des industries de l'Europe.

 Il s'agit en l’occurrence d'adopter une démarche dynamique se traduisant par:
- une amélioration du cadre réglementaire de la concurrence qui facilite l'activité des entreprises, une large diffusion des connaissances et une restructuration efficace de l'économie;
- une pratique de la mise en vigueur de la réglementation qui élimine activement les obstacles à une concurrence effective qui nuisent le plus gravement à la concurrence dans le marché

Franck Barnu
(Source Commission européenne)

Pour en savoir plus
-Lire l’intégralité du communiqué à http://europa.eu.int/rapid/start/cgi/guesten.ksh?p_action.gettxt=gt&doc=IP/04/501|0|RAPID&lg=fr&display=

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles