Nous suivre Industrie Techno

Bruno Dambrine, l'atout minceur des moteurs d'avions

Séverine Fontaine
Bruno Dambrine, l'atout minceur des moteurs d'avions

© D.R.

Qu'ils soient plutôt entrepreneurs ou scientifiques de haut vol, agitateurs d'idées ou orchestrateurs de talent, passionnés de technique ou fins analystes de ses usages, les cinquante pesonnalités dont nous vous proposons de découvrir le portrait jouent un rôle majeur dans l'innovation en France. C'est le cas de l'ingénieur Bruno Dambrine, l'homme qui met du plastique dans les moteurs d'avions.

En intégrant des matériaux composites tissés en 3D dans les moteurs Leap, Snecma (groupe Safran) améliore leur efficacité de 15 % et gagne 250 kg de masse sur 2,3 tonnes tout en assurant leur résistance. A l'origine de cette idée ingénieuse : Bruno Dambrine, expert en matériaux composites chez Safran. Pour ce faire, l'homme s'allie avec l'américain Albany dont l'expertise en tissage 3D était nécessaire à la réussite de son projet. La société américaine s'occupera donc de la technique de tissage, la découpe et le moulage par injection de résine (RTM), Snecma effectue l'usinage, le collage et le contrôle qualité. Ces pièces en composites sont destinées aux moteurs d'avions des grandes compagnies d'aéronautique Airbus (A320neo) et Boeing (B737 Max).

En misant sur les fibres de composite tissées en 3D, le directeur scientifique Matériaux et Procédés révolutionne l'industrie de l'aéronautique. C'est en 1994 que l'homme a eu l'idée d'intégrer des matériaux composites aux moteurs d'avions alors qu'il n'était que simple ingénieur. Après 20 ans de recherche, d'essais et de ténacité, son projet se concrétise. Bruno Dambrine est devenu le grand spécialiste des matériaux composites.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

[Dossier Impression 3D] La chasse aux kilos s'intensifie dans l'aérospatial

Avions, satellites et lanceurs spatiaux embarquent toujours plus de pièces imprimées en 3D. Le mouvement s’accélère,[…]

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

Face aux batteries et biocarburants, Norsk e-fuel mise sur le kérosène renouvelable pour des avions bas-carbone

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

1,5 milliard pour la R&D aéro, sondes cyber et meltblown, le best-of de la semaine

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Eau, CO2 et électricité renouvelable : la recette de Norsk e-fuel pour le carburant des avions

Plus d'articles