Nous suivre Industrie Techno

BRUMEUX.

Sujets relatifs :

BRUMEUX.

Et voilà comment la Chine prétend faire la pluie et le beau temps.

© A. FRICHÓ ; IMAGINECHINA ; D.R.

Pleuvra-t-il sur l'exposition universelle de Shanghai ? Peut-être pas si les services chinois du centre de modification de la météo (CMM) y mettent du leur. Après les jeux Olympiques de Pékin, ils devraient encore intervenir cette année pour empêcher la pluie de tomber. L'ex-empire du Milieu utilise en tout cas régulièrement leurs services pour éviter les sécheresses ou les chutes de grêle. Le CMM envoie ainsi des nuages composés de grains de CO2 gelés et de particules d'iodure d'argent. En 2009, la Chine aurait réalisé 840 vols d'avion pour traiter le tiers de son territoire. Plus de 115 000 roquettes et 890 000 cartouches auraient aussi été tirées. Selon les autorités, cette activité aurait coûté la bagatelle de 100 millions de dollars. Mais elle en aurait rapporté trente fois plus en protégeant les récoltes vivrières. Reste à convaincre de la réelle efficacité du procédé. Depuis octobre, le sud-ouest de la Chine est en effet ravagé par une sévère sécheresse, qui prive d'eau potable des millions d'habitants. Plus récemment, le pays était balayé par les vents de sable. Pour sa population, les autorités vont-elles entamer la danse de la pluie ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0921

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2010 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

0+0=ROBOT

0+0=ROBOT

Les Jeux olympiques des robots se sont déroulés, à Hefei, en Chine. À l'occasion de la douzième édition du Robogame, 44 équipes d'étudiants de[…]

MAIN FORTE

MAIN FORTE

COOL

COOL

HACK COEUR

HACK COEUR

Plus d'articles