Nous suivre Industrie Techno

BREVETS

Sujets relatifs :

, ,
Remontée spectaculaire du CNRS

De la place de 10e en 2001 au rang des plus gros déposants français de brevets, le CNRS se hisse au 5e rang en 2002 (dernier classement connu, avec 252 dépôts), talonnant L'Oréal, Renault, Peugeot-Citroën et le CEA. Il faut certainement y voir la concrétisation de la politique de contrats industriels et de création de structures mixtes public-privé, initiée depuis 1996. La loi sur l'innovation de 1999 favorisant l'essaimage des chercheurs y a tout autant contribué. À noter que l'ancienne place du CNRS est aujourd'hui occupée par l'IFP (Institut français du pétrole), par ailleurs 5e déposant français aux États-Unis.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0862

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Électronique
Les écrans plasma deux fois plus efficaces

Électronique Les écrans plasma deux fois plus efficaces

Après avoir doublé l'efficacité des ses écrans plasma en 2008, Panasonic vient d'obtenir un autre doublement en portant le rendement lumineux à près[…]

01/06/2010 | INNOVATIONSCONSOMMATION
Énergie
Vers une batterie trois fois plus performante

Énergie Vers une batterie trois fois plus performante

Électronique
Des microcontrôleurs hypersobres

Électronique Des microcontrôleurs hypersobres

Énergie
Des batteries ultraminces

Énergie Des batteries ultraminces

Plus d'articles