Nous suivre Industrie Techno

Brevets : l’environnement en pole-position dans l’automobile

Thibaut De Jaegher

Sujets relatifs :

Brevets : l’environnement en pole-position dans l’automobile
Les constructeurs et équipementiers représentent de loin le premier secteur industriel à déposer des brevets en France. Selon l'Institut national de la propriété industrielle, une demande sur cinq émane de l’automobile.

Avec 3 000 demandes de brevets par an en France, l'industrie automobile représente près d'un cinquième des dépôts de brevets en France, selon une étude de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) publiée le 08 octobre.

Environ 35 % des demandes concernent l'environnement (motorisation, consommation des équipements), 30 % l'habitabilité et le confort (isolation acoustique, communication, assistance au stationnement) et 35 % la sécurité. Selon l’étude de l’INPI, les grands axes de recherche portent dans ce dernier domaine sur la prévention, la correction et la protection.

Quatre groupes du secteur automobile figurent parmi les dix premières entreprises qui déposent des demandes de brevets auprès de l'INPI en 2008 : PSA Peugeot Citroën, Renault, Valeo et Robert Bosch

Thibaut De Jaegher

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[CES 2022] Sony présente le nouveau prototype de sa voiture électrique

[CES 2022] Sony présente le nouveau prototype de sa voiture électrique

À l’occasion du Consumer Electronic Show (CES), qui prend place à Las Vegas du 5 au 7 janvier – fermé un jour plus[…]

06/01/2022 | SonyMoteurs électriques
« Le rotor de notre moteur à flux axial condense 10 ans de recherche », souligne Romain Ravaud de Whylot

« Le rotor de notre moteur à flux axial condense 10 ans de recherche », souligne Romain Ravaud de Whylot

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

« Le marché auto devrait se contracter de 40 % d’ici à 2050 pour espérer limiter le réchauffement à 2°C », estime Jacques Portalier du Shift Project

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Plus d'articles