Nous suivre Industrie Techno

BPA : à la recherche d'alternatives industrielles

Dans les biberons au moins, les industriels pourraient bien avoir prochainement à se passer du BPA. Des articles garantis sans bisphénol A sont d'ailleurs apparus récemment dans les rayons. Mais la substitution ne s'avère pas aussi évidente pour d'autres applications.

Face à l’inquiétude croissante des mères, les rayons biberon se sont récemment enrichis de produits garantis sans BPA. « Ce sont des produits en polypropylène, un plastique un peu plus souple et un peu moins transparent que le polycarbonate. Les industriels utilisent aussi des polyamides et du polyethersulfone, un plastique légèrement jaune obtenu à partir de bisphénol S », détaille Michel Loubry, directeur de l’organisation des producteurs européens de matières plastiques Plasticseurope.

Le bisphénol S est une molécule en tous points identique au BPA, si ce n’est que le groupement central carboné (C3H6) est remplacé par un groupement soufré (SO2)... qui se révèle être « un autre perturbateur endocrinien », indique Marie Favrot, de l’Afssa !

Du côté des boîtes et des canettes, les performances des résines époxy semblent difficiles à égaler. « Elles offrent les meilleures capacités en termes de formabilité de la boîte, de durabilité des produits, de résistance à la corrosion, d’absence de goût, d’étanchéité microbiologique et de compatibilité avec tous les types de produits et de boîtes », estime Olivier Draulette, du SNFBM, qui reconnaît toutefois que, face à la montée en puissance de cette préoccupation au sein du grand public, « tous les fabricants s’intéressent à des solutions alternatives : vinyle, acrylique, polyester ou oléorésine. Mais aucune ne s’avère aussi performante, ni aussi sécurisante que les résines époxy ».

L’heure du sevrage n’a donc pas encore sonné…

Muriel de Véricourt

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Un concours pour doper la cybersécurité des industries agroalimentaires et navales

Le Village by CA Finistère, accélérateur de start-up du Crédit agricole installé à Brest, s’associe[…]

27/08/2019 | NavalThales
La robotique agricole en forum international à Toulouse

La robotique agricole en forum international à Toulouse

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

Le MIT détecte les aliments contaminés grâce aux étiquettes RFID

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

L’IA au service des offres promotionnelles de l'agroalimentaire

Plus d'articles