Nous suivre Industrie Techno

Bol d’air à l’Ouest

Anne-Katell Mousset

Sujets relatifs :

,
Bol d’air à l’Ouest

Messer a présenté sa nouvelle unité de production de gaz située à St Herblain (Loire Atlantique). Après près d'un an de rodage, l'untié est maintenant capable de produire 300 tonnes de gaz purs par jour. Explication.


Azote, oxygène, argon… L’industrie consomme des gaz. Mais pour les utiliser faut-il encore les séparer ! A St Herblain (44), l’entreprise Messer vient d’inaugurer sa nouvelle unité de séparation des gaz de l’air. Le but ? Approvisionner les industriels de la région Ouest en gaz purs. Agroalimentaire (cible première de la nouvelle usine), métallurgie, environnement, energie… les besoins de l’industrie sont nombreux.

Mais alors, comment sépare-t-on les gaz de l’air ?

L’air aspiré, directement sur le site, est compressé puis refroidi dans une tour de distillation d’air. Les différents gaz vont alors se liquéfier à différentes température le  long de la ''boite froide'', permettant ainsi leur séparation.

Le long de la tour de 32 mètres de haut, c’est d’abord l’argon (à -183°c), puis le dioxygène à -186°c et enfin l’azote à -196°c qui sont séparés. Principale difficulté du procédé : séparer l’argon de l’oxygène, tous deux ayant des températures de liquéfaction proche.


L’unité Messer en chiffre :

 

  • 300 tonnes de gaz purs par jour
  • 2 800 Nm3/h d’oxygène liquide
  • 7 000 Nm3/h d’azote liquide
  • 120 Nm3/h d’argon liquide
  • Puissance electrique : 1,3 et 5,7 MW
  • Investissement : 25 millions d’euros
  • Superficie : 10 000 m2
  • Lancement du projet : janvier 2007
  • Début des travaux : janvier 2009
  • Stockage d’oxygène : 450 000 l
  • Stockage d’azote : 1 400 000 l
  • Stockage d’argon : 30 000 l




    Anne-Katell Mousset

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Porté par l’ENSAM d’Angers, un projet de coiffe de petite fusée en biocomposites a été[…]

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Fil d'Intelligence Technologique

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Une méta-lentille pour miniaturiser les équipements de réalité virtuelle

Fil d'Intelligence Technologique

Une méta-lentille pour miniaturiser les équipements de réalité virtuelle

Plus d'articles