Nous suivre Industrie Techno

Boeing teste les piles à combustibles

Philippe Beaufils
A terme, les piles à combustible pourraient remplacer les groupes électrogènes auxiliaires des avions de ligne.

Boeing s'apprête à développer un avion électrique. Il s'agira de remplacer le moteur d'un petit avion à hélice par un moteur électrique alimenté par des piles à combustibles. C'est le premier projet du centre de recherche de Boeing qui s'est récemment implanté à Madrid.

Mais le but n'est pas de remplacer les moteurs des appareils commerciaux, mais de remplacer les turbines à gaz qui alimentent actuellement les groupes électrogènes auxiliaires des avions de lignes. Situés à l'arrière des aéronefs, ceux-ci produisent l'énergie électrique auxiliaire nécessaires pour alimenter certains systèmes  (aérauliques, divertissement, éclairage, systèmes de secours...).

Les arguments avancés par Boeing sont une moindre pollution, de moindres nuisances sonores, et de meilleures performances. Avec moins de pièces mobiles, les piles à combustibles génèrent deux fois plus d'électricité que les turbines à gaz, à carburant équivalent.

Le centre de Madrid aura la responsabilité de la conception et de l'intégration du système de contrôle de cet appareil expérimental dont les premiers vols sont prévus en 2004.

Le projet est soutenu par la Nasa, les fabricants de piles à combustibles, l'industrie automobile, et plusieurs universités européennes. (plus d'infos à venir)

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Drones : le nouveau hub technologique de Systematic dévoile sa feuille de route

Drones : le nouveau hub technologique de Systematic dévoile sa feuille de route

Le 8 novembre, le pôle de compétitivité francilien Systematic a dévoilé la feuille de route de son nouveau hub[…]

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

« Nous pouvons déjà réduire de 10 % les émissions de CO2 de chaque vol moyen-courrier », assure Sébastien Fabre DG de SITA for Aircraft

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Un Institut de l'aviation durable est annoncé à Toulouse pour accélérer la décarbonation de l'aéro

Plus d'articles