Nous suivre Industrie Techno

Biotechnologies - Vers un vaccin contre le cancer de l'estomac

Philippe Beaufils
Des travaux suédois, américains et estoniens ont mis en évidence des protéines spécifiques impliquées dans cette maladie.


La lutte contre le cancer (priorité désormais officielle en France) fait un bon en avant avec les travaux suédois, estoniens et américains publiés dans la revue Science du 26 juillet. Ces travaux portent sur le cancer de l'estomac, l'un des cinq plus communs dans le monde.

En résumé, les chercheurs ont montré que certains sucres stockés dans l'organisme et qui sont censés permettre au système immunitaire de lutter contre les infections (pouvant être la cause de cancers de l'estomac) ont plutôt tendance à aggraver ces infections. Ce phénomène est lié à la présence de la bactérie Helicobacter pylori de l'estomac de certains sujets.

Les chercheurs ont montré que cette bactérie s'attache aux parois de l'estomac grâce à des protéines adhésives appelées adhésines, qui se fixent sur certains types de sucres. Ainsi, la bactérie peut s'approprier les défenses immunitaires du sujet infecté. Il apparaît que certaines ces adhésines semblent appartenir à un groupe de protéines propres à l'Helicobacter pylori.

 Une spécificité d'importance pour le développement d'un « cocktail vaccinal » composé de ces adhésines. En effet, l'un des obstacles communs au développement de vaccins tient au fait qu'ils ne sont pas toujours suffisamment spécifiques pour être efficaces. Or le développement de vaccins est privilégié par rapport aux antibiotiques dont l'usage entraîne l'apparition de souches bactériennes résistantes.

Grâce à la connaissance du génome séquencé de Helicobacter pylori, les chercheurs ont pu identifier le gène codant pour une de ces adhésines. MLT

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Publi-information

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Estimé à 500 milliards d’euros en 2025, le marché des micro et nanotechnologies est en plein essor. Pour surmonter les[…]

10/09/2021 |
Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles