Nous suivre Industrie Techno

Biotechnologies : la R&D au défi de la performance

Muriel de Véricourt

Sujets relatifs :

, ,
Biotechnologies : la R&D au défi de la performance

Comment convaincre les financiers d'investir dans la R&D ?

© DR

Convaincre les financeurs dans un contexte tendu implique de rassurer sur l'efficacité de ses efforts de recherche et développement, selon une étude du cabinet Ernst & Young consacrée au secteur des biotechnologies.

Accéder au capital nécessaire pour mener à bien ses efforts de R&D est encore plus délicat que par le passé pour les entreprises émergentes de biotechnologies. C’est l’une des conclusions du rapport Beyond Borders Global Biotechnology Report 2010 du cabinet Ernst & Young.

Les analystes ont constaté un accroissement de l’écart entre les centres de biotechnologies disposant de moyens et les autres, les premiers accédant en 2009 à la profitabilité pour la première fois dans l’histoire de ce secteur. Mais pour les entrepreneurs qui se lancent, le contexte s’est avéré plus difficile : le volume de capitaux disponibles étant moins important, les financeurs ont pu préférer investir dans le portfolio de produits existants et privilégier des projets de R&D plutôt que de jeunes sociétés. En Europe, 800 millions de capital risque seulement ont été levés en 2009. C’est le chiffre le plus bas depuis 2003 et il représente une diminution de 21 % par rapport à l’année précédente. Du côté des financements publics, certaines enveloppes ont également eu tendance à se concentrer sur un nombre restreint d’acteurs, ont constaté les auteurs de l’étude.

Plus généralement, le secteur se trouve face au défi d’un financement de la R&D qui a stagné en 2009. Ce qui implique de jongler entre les impératifs de réduction des coûts et une vision long-terme préservant leur capacité d’innovation. Pour les analystes d’Ernst & Young, la seule solution dans ce contexte consiste à viser une efficacité accrue, via une R&D plus performante. D’où la pertinence de stratégies consistant à réaliser précocement des analyses pharmacoéconomiques pour piloter l’orientation de la R&D, afin de convaincre les financeurs, ou encore à opter pour l’innovation collaborative.

Muriel de Vericourt

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Ce 2 novembre se tient dans un format virtuel le colloque "Interface Cerveau-Machine" organisé par l'Académie des[…]

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Ils mettent des neurones en cages

Ils mettent des neurones en cages

Plus d'articles