Nous suivre Industrie Techno

Biotechnologies - La Fondation Aventis soutient 10 start-up

Rédaction Industries et Techniques
Les créateurs d'entreprise bénéficieront d'une prime, du soutien d'un parrain et d'une formation sur-mesure à l'Université.


La promotion 2002 des « Tremplins de la création d'entreprise en santé humaine » de la Fondation Aventis-Institut de France vient d'être annoncée par Axel Kahn. Pour la quatrième année consécutive, le jury a sélectionné 10 projets de création d'entreprises, portés par des scientifiques de moins de 35 ans. Ces jeunes chercheurs bénéficieront d'une aide sous plusieurs formes.

Les 10 heureux lauréats sont :

-Voluntis (Paris) : conception et réalisation de modules de santé web-vocaux,
-Keyvac (Toulouse) : production de vaccins prophylactiques et thérapeutiques ; développement de nouveaux vaccins muqueux,
-Targa Thérapies (Paris) : développement de systèmes de vectorisation pour la thérapie génique (traitement des cancers),
-Zimgen (Paris) : développement d'approches thérapeutiques pour le traitement de pathologies thrombotiques en phase aiguë,
-IFV Biotec (Evry) : Conception d'un dispositif optimisant les conditions de culture des cellules à faible rendement (notamment pour la fécondation in vitro),
-Echosens (Paris) : développement de dispositifs d'imagerie élastographique ultrasonore,
-Genescore (Paris) : production de puces oligonucléotides basse densité,
-ProtNetéomix (Nantes) : production de protéines et de puces à protéines,
-Tcland (Nantes) : développement d'une méthode d'étude de la réponse lymphocytaire T,
-Transat (Lyon) : création in vitro de modèles cellulaires humains des principales maladies affectant l'homme.

Une prime de 31 k€ sera versée à chaque porteur de projet, leur permettant de compléter leur plan de financement en disposant de la caution nécessaire pour susciter l'engagement d nouveaux partenaires. En outre, le soutien d'un parrain, membre de l'Office technique d'études et de coopération internationale (OTECI) qui, pendant un an apporte son expérience et mobilise son réseau relationnel autour du projet d'entreprise.

Autre aide très appréciable pour ces jeunes scientifiques : une formation sur-mesure à l'Université Paris-Dauphine permettra de répondre aux besoins spécifiques de ces chercheurs-entrepreneurs. Ces derniers pourront, lors d'ateliers-conseils, croiser leurs expériences mutuelles.
Michel Le Toullec 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

Jérémy Paris, CEO et co-fondateur de la start-up SON, et Pierre-Emmanuel Doulain, son CTO et co-fondateur, ont pu maturer leur projet de[…]

13/07/2021 | Start-up
« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles