Nous suivre Industrie Techno

Biotechnologies - Isoler plus rapidement les cellules souches

Rédaction Industrie et Technologies
L'Université de Nagoya développe une technique présentée comme dix fois plus rapide.

Une équipe de l'Université de Nagoya a mis au point une méthode d'isolation des cellules souches, dix fois plus rapide que le procédé conventionnel.

L'accès rapide aux cellules souches revêt une importance particulière dans l'avancée des recherches en médecine régénératrice

La méthode japonaise fait intervenir un complexe comprenant un anticorps spécifique des cellules souches et un polymère qui devient hydrophobe une fois chauffé.

L'isolation des cellules souches a lieu dans un tube a essai contenant deux phases insolubles, du polyéthylène-glycol pour la phase organique et du dextrane pour la phase aqueuse. Le lot de cellules à trier et le complexe anticorps-polymère sont ajoutés au tube et le tout est mélangé et chauffé.

Le complexe adhère uniquement aux cellules souches et les entraîne dans la phase organique supérieure, tandis que les autres types de cellules demeurent dans la phase aqueuse. Une centrifugation permet ensuite d'accumuler les cellules souches a l'interface des deux phases, où il est aise de les récupérer, alors que les autres cellules descendent au fond du tube.
Michel Le Toullec

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Une famille de nanomatériaux capable de produire, après auto-assemblage, une énergie photovoltaïque avec une grande[…]

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

Des pinces acoustiques miniatures pour manipuler le vivant

La nanomédecine s'attaque au cancer

Analyse

La nanomédecine s'attaque au cancer

Plus d'articles