Nous suivre Industrie Techno

Biotechnologie - Une plate-forme bio-informatique pour les chercheurs

Rédaction Industrie et Technologies
Le consortium Genostar annonce la mise à disposition de sa plate-forme pour les laboratoires publics, à des fins de recherche et d'enseignement.

Dès le 15 novembre, les laboratoires de recherche publics français auront la possibilité d'accéder à la première version de la plate-forme bio-informatique du consortium Genostar (qui regroupe Genome Express, Hybrigenics, l'Inria et l'Institut Pasteur).

Cette plate-forme a été conçue pour mener des analyses exploratoires de données génomiques et post-génomiques. Le consortium, soutenu par le Ministère de la recherche, compte ainsi faire bénéficier les chercheurs et enseignants-chercheurs de cet outil d'aide à la découverte. 

Disponible sous Linux, Unix et Mac OS X, la plate-forme Genostar s'articule atour de trois modules applicatifs. GenoAnnot est dédié à l'annotation des séquences génomiques, à savoir l'identification des zones d'intérêt biologique.

Les méthodes offertes par ce module concernent particulièrement l'exploration des données portant sur des organismes procaryotes. En permettant le rapprochement et le recoupement de données de différentes natures, le module GenoLink aide par ailleurs le chercheur à caractériser les fonctions des protéines codées par les gènes identifiés.

Enfin, le module GenoBool et ses méthodes d'analyse et de visualisation des données permettent de mettre en évidence des corrélations qui pourront être exploitées par Genolink. Les modalités de mise à disposition de la plate-forme Genostar, en particulier de licence d'exploitation, sont précisées sur le site www.genostar.org. MLT 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Publi-information

La simulation multiphysique, un atout pour les micro et nanotechnologies

Estimé à 500 milliards d’euros en 2025, le marché des micro et nanotechnologies est en plein essor. Pour surmonter les[…]

10/09/2021 |
Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

Fil d'Intelligence Technologique

Un composite superhydrophobe formé en une étape unique

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« Nous construisons nos nanoparticules multifonctionnelles brique par brique à l'échelle atomique », avance Jérémy Paris, CEO de SON

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles