Nous suivre Industrie Techno

Biopuces - Programme européen sur une puce à cellule

Rédaction Industrie et Technologies
Le CEA, l'Inserm et Silicon Biosystems participent au programme MeDiCS sur un microsystème capable d'héberger du vivant

 

On les appelle en anglais « cell-on-chip » : les puces à cellules sont des microsystèmes destinés à analyser de façon individualisée des cellules vivantes dont la taille ne dépasse pas quelques dizaines de microns.

C'est dans ce cadre que Silicon Biosystems (issue de l'Université de Bologne), le CEA et l'Inserm participent au programme européen MeDICS. La société italienne est chargée de la conception du circuit, de l'électronique et du logiciel, tandis que le CEA s'occupe de la mise au point du plastique, des problèmes de microfluidique et de l'intégration du système avec le vivant, et l'Inserm de la validation clinique.

 

Cette technique peut s'appliquer à l'analyse d'une biopsie, à la recherche d'une cellule souche, à l'étude des effets d'un médicament sur une cellule ou de la transfection avec des gènes.

Le principe : les cellules vivantes sont naturellement polarisées et il est possible de les piéger en utilisant un réseau de micro-électrodes capable de créer des champs électriques. En modifiant le champ électrique, on peut faire léviter une cellule et la déplacer à la surface de la puce sans contact mécanique ni mouvement de fluide néfaste à la survie de la cellule.

Mis au point au laboratoire biopuces du CEA, le premier prototype est constitué de 320x320 électrodes (de 20x20 microns chacune) sur une surface de 0,4 cm2. Cette matrice permet de générer plus de 10 000 cages de potentiel indépendantes. Le logiciel dirige alors les cellules vers des compartiments pour une analyse ou une manipulation des cellules triées. MLT

En savoir plus sur les bio-puces au CEA : http://www-dsv.cea.fr/content/cea/d_dep/d_drdc/d_biopuces/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Impression 3D, nanotubes de carbone, AirCyber… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Repousser les limites de la loi de Moore grâce aux nanotubes de carbone

Repousser les limites de la loi de Moore grâce aux nanotubes de carbone

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Une sonde thermique pour imprimer des électrodes nanométriques

Plus d'articles