Nous suivre Industrie Techno

Biodécontaminer plusieurs salles simultanément

S. P.

Avec son procédé à base de très fines gouttelettes de biocide, Areco offre une alternative au formol pour la désinfection de salles sensibles.

Avec la directive Reach, l'utilisation du formol pour la biodécontamination risque de disparaître. Il faudra donc utiliser d'autres biocides, comme le peroxyde d'hydrogène (H2O2). Mais sa mise en oeuvre pose problème. Soit il est généré par un brumisateur, mais alors les gouttes sont trop grosses et ne passent pas à travers les filtres des centrales de traitement d'air. Soit il est évaporé sur une plaque chauffante, et le volume produit est alors trop restreint pour alimenter un grand espace. Pour pallier ces inconvénients, Areco a breveté en 2007 Humidisafe, un procédé de génération de microgouttelettes de biocide par nébulisation. L'H2O2 est pompé et dirigé vers un générateur d'ultrasons piézoélectrique. Les ultrasons arrachent des gouttes de biocide à la solution pour créer un brouillard diffusable dans le circuit aéraulique. La taille des gouttelettes est calibrée selon la fréquence, et peut descendre jusqu'à 2,5 µm avec une fréquence de 1,7 MHz. Areco a alors calculé que 1 ml de peroxyde d'hydrogène est nébulisé en 238 milliards de gouttes, soit 3 m2 de surface de contact. Cette technologie offre en plus l'avantage de ne pas avoir à chauffer le biocide, évitant les risques d'ignition. « Nos clients peuvent utiliser Humidisafe avec d'autres biocides, par exemple de l'acide peracétique ou tout autre biocide liquide », indique Fabien Guerrin, responsable du département désinfection chez Areco. Déjà commercialisé, ce produit s'adresse aux industries pharmaceutiques, cosmétiques, ou encore aux laboratoires et hôpitaux.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0904

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le nouveau casque de réalité mixte conçu par le finlandais Varjo brille par la précision et la netteté de ses[…]

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Éco-conception : Trois pistes pour verdir les emballages

Plus d'articles