Nous suivre Industrie Techno

Bientôt un lecteur de biopuces portable

M. L. T.

Sujets relatifs :

, ,
Cet instrument est conçu pour faciliter les diagnostics sur le terrain. Applications : sécurité, agroalimentaire, santé et environnement.

Créée sur le Génopole d'Évry (Essonne) en mars 2002, la société Bioret développe actuellement un système miniaturisé de lecture de puces à protéines. La technologie mise en oeuvre présente l'originalité de ne pas nécessiter d'instrumentation complexe et chère (de type scanners). Elle repose sur des "rétines intelligentes" développées à l'Institut d'électronique fondamentale d'Orsay (CNRS). Ces rétines sont capables de capter une image et de l'interpréter via des milliers de "picoprocesseurs" reliés en parallèle. Les travaux sont également réalisés en partenariat avec l'Institut des sciences du végétal de Gif-sur-Yvette (CNRS). Le dispositif portable étudié permettra la lecture de puces à protéines BioMatrix pour toutes applications de diagnostic sur le terrain.

Un "bio-assistant" personnel

En lieu et place des systèmes de lecture de biopuces actuels qui pèsent entre 30 à 100 kg (et coûtent entre 50 000 et 150 000 dollars), Bioret propose un système de la taille d'un PDA. D'où son nom de bio-assistant personnel (PBA, en anglais). Il se distingue d'abord par son mode de lecture des spots, laquelle s'effectue par contraste de colorimétrie (pour des tests qualitatifs) et par chimioluminescence (tests quantitatifs). La société a également réussi à s'affranchir du volumineux dispositif d'excitation laser propre aux systèmes basés sur la fluorescence, d'où une réduction de taille. La start-up a veillé à ce que le lecteur de puces à protéines soit facile à utiliser sur le terrain par des opérateurs sans formation spécifique. Il devrait être commercialisé d'ici à deux ans et coûterait quelques milliers d'euros.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0856

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Biotechnologies : le LISBP inaugure ses nouvelles installations à Toulouse

Rebaptisé TBI, pour Toulouse Biotechnology Institut, le laboratoire d'ingénierie des systèmes biologiques et des[…]

08/07/2019 | InnovationLaboratoires
Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Un hydrogel synthétique qui réagit comme un muscle

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Energy Observer, IA médicale, réacteur Iter… les meilleures innovations de la semaine

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Le Conseil de l’innovation lance deux grands défis sur la cybersécurité et la bioproduction

Plus d'articles