Nous suivre Industrie Techno

Bientôt des micropiles à combustible

J.-C. G.
Le Fraunhofer IZM de Berlin travaille, non seulement sur des minipiles à hydrogène de quelques centimètres cubes, mais aussi sur des micropiles (Mems) 100 fois plus petites.

«Si nous disposions d'une solution convenable pour stocker l'hydrogène dans des réservoirs miniatures, la réalisation de piles à combustible PEM (à membrane polymère échangeuse d'ions) suffisamment compactes pour les applications portables serait alors parfaitement envisageable », affirme le Fraunhofer IZM (Institut Zuverlässigkeit und Mikrointegration) de Berlin. Et pour prouver ses dires, cet institut s'est lancé dans un vaste programme de R&D sur le thème précis des microalimentations. Avec des résultats spectaculaires...

Le micro-usinage pour des piles encore plus petites

Pour remplacer les batteries d'accumulateurs au lithium habituellement embarquées dans les caméscopes, l'IZM (aidé de quatre autres instituts Fraunhofer) travaille ainsi sur un module de quinze cellules délivrant au total une puissance de 9 watts. L'exploit, c'est qu'il tient dans un volume de seulement 50 x 24 x 25 mm.

Au-delà de la pile à proprement parler, l'IZM s'intéresse plus particulièrement à sa gestion thermique. « Le rendement de ces générateurs ne dépasse pas 50 %, explique en effet cette équipe. D'où la production d'une chaleur non négligeable, chaleur d'autant plus difficile à évacuer qu'elle est relativement localisée. » Mais, à plus long terme, l'IZM voit encore plus petit et parie sur le micro-usinage, c'est-à-dire sur des technologies de fabrication identiques à celles qui sont mises en oeuvre pour les Mems (Micro-electro-mechanical-system). Un prototype de pile pas plus grand qu'une pièce d'un centime d'euro a même déjà été présenté. Les puissances générées étant cette fois nettement moindres (160 mW au maximum), les applications évoquées sont évidemment parmi les moins gourmandes en énergie (prothèses auditives, cartes à puce...).

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0848

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

« La donne change pour la récupération de chaleur fatale dans l’industrie », lance Gilles David, PDG d’Enertime

La récupération de chaleur fatale dans l'industrie est un gisement majeur d'efficacité énergétique : 50[…]

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Comment le Syndicat des énergies renouvelables veut accélérer le développement des EnR en France

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Trois projets smart city dévoilés au QG Digital d'Engie

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Des bactéries génétiquement modifiées pour produire des hydrocarbures

Plus d'articles