Nous suivre Industrie Techno

Bientôt 1000 km au compteur pour un vélo imprimé en 3D

Séverine Fontaine
Bientôt 1000 km au compteur pour un vélo imprimé en 3D

Après avoir fabriqué le premier vélo en impression 3D métal, Sculpteo prouve que ce dernier est solide et fiable. Depuis le 8 janvier, ce dernier va réaliser 1000 kilomètres pour joindre Las Vegas à San Francisco!

Pour prouver la solidité et la fiabilité de leur vélo imprimé en 3D métal, les deux designers de Sculpteo (Piotr Widelka et Alexandre d’Orsetti) ont décidé de réaliser un test grandeur nature. Pendant treize jours (du 8 au 20 janvier), les deux compères vont parcourir 1000 kilomètres, depuis Las Vegas jusqu’à San Francisco. Le périple des cyclistes est à suivre sur Twitter et Facebook avec le hashtag #SculpteoBikeProject.

La réalisation de ce deux-roues imprimé en 3D (impression 3D métal, découpe laser et impression 3D de polymères a coûté moins de 4 000 euros environ. L’entreprise a utilisé l’intelligence artificielle conversationnelle Business Case capable d’évaluer la compatibilité du projet avec l’impression 3D métal. L’IA analyse – grâce à sept années de données récoltées – les bénéfices et les risques du projet et préconise les matériaux adaptés. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Charge des batteries li-ion, seconde dose et méthanation par induction… le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

Une tête d’impression 3D polymorphe pour piloter l'alignement des fibres dans les composites

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

« L’impression 3D a un rôle majeur à jouer pour lutter contre l’obsolescence des équipements industriels », lance Nicolas Gay, co-fondateur de 4D Pioneers

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Impression 3D : « La stéréolithographie a toute sa place en production », prône Andreas Langfeld, Président EMEA de Stratasys

Plus d'articles