Nous suivre Industrie Techno

Bee, le dispositif connecté de suivi des diabétiques de Vigilant, primé par le CES 2015

Séverine Fontaine
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bee, le dispositif connecté de suivi des diabétiques de Vigilant, primé par le CES 2015

Le dispositif Bee se connecte au Smartphone par Bluetooth 4.0.

© Vigilant

Gérer son diabète grâce à un dispositif médical connecté. C’est ce que propose l’entreprise Vigilant avec "Bee", son lecteur permettant de suivre son taux de glycémie et ses injections d'insuline sur son smartphone. Un dispositif qui a été primé au CES 2015. 

Connecté au smartphone par Bluetooth, le dispositif Bee de l’entreprise Vigilant permet de suivre l’état de santé des personnes diabétiques (de type 1). Plus exactement, il permet le suivi du taux de glycémie dans le sang (mmol/l ou mg/dl), le nombre d’injections réalisées et les heures d’enregistrement. Le dispositif « offre aux utilisateurs un accès à leur carnet d’auto-surveillance et aux courbes de tendance à tout moment, explique l’entreprise dans un communiqué. Ainsi, Bee permet d’éviter d’oublier des injections ou de les doubler et de mieux contrôler les risques d’hyper et hypoglycémie ». L’ensemble des données, envoyées sur l’application smartphone, peut être consulté par le médecin ou par les proches. Ce qui s’avère être utile lorsque le patient est un enfant ou une personne âgée. Le dispositif peut s’adapter aux stylos à insuline du marché ou être utilisé comme appareil de poche. 

A l'occasion de la cérémonie Unveiled New York, qui s'est tenue mardi dernier, Vigilant a reçu un "Innovation Award" pour son dispositif connecté Bee. Le prix sera remis le 6 janvier 2015 lors du Consumer Electronics Show (CES 2015) à Las Vegas.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Cette semaine, vous avez été nombreux à vous intéresser à la technologie d’électrolyse alcaline que[…]

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

StopCovid : La France prépare une appli plus performante en cas de deuxième vague

Plus d'articles