Nous suivre Industrie Techno

Bayer améliore son efficacité industrielle 

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
L'installation d'un MES (manufacturing execution system) permet à Bayer CropScience de mieux exploiter le potentiel de son usine de Düsseldorf . Le système intègre le système de contrôle Siemens avec l’ERP SAP. 

Bayer CropScience, la filiale du groupe Bayer spécialisée dans la mise au point et la fabrication des agents de protection des cultures agricoles, vient de mettre en place un système intégré de contrôle de production dans son nouveau site de Düsseldorf qui conçoit et fabrique des insecticides.

Réalisé par Siemens grâce à sa solution Simatic IT, ce système contrôle l'ensemble de processus de l'usine. De l'automatisation du process au solutions MES, il collecte, prépare et transmet les informations au logiciel de gestion intégré R/3 de SAP.

Quelques chiffres indiquent mieux qu'un long discours la difficulté de la tâche : capacité de production de 10 000 tonnes par an, environ 45 km de tuyaux, 5000 points de contrôle du processus, 240 sections de production, 850 appareils et machines, 4400 capteurs et actionneurs…

Polyvalente, cette usine flambant neuve (investissement : 110 millions d'euros) a une configuration modulaire seul moyen pour assurer une production flexible et une conversion rapide pour répondre aux fluctuations de la demande.

Le système de gestion mis en place par Siemens, assure une intégration complète entre le système de contrôle Simatic PCS 7 et l'ERP de SAP : quelques 50 000 informations de production sont échangés chaque mois entre ces deux outils.

'Le système MES remplace avantageusement les solutions de contrôle de processus utilisés dans les années 1980', explique Dr. Norbert Kuschnerus, responsable du contrôle de production chez Bayer. L'ERP dispose ainsi à temps d'informations de production (gestion de la production, ordonnancement, respect des indicateurs de performance, gestion des stocks, analyse chimiques en ligne…) indispensables pour pouvoir prendre les décisions et assurer la production de produits chimiques personnalisés. 

Selon le responsable, le système MES permettra une meilleure utilisation de la capacité de cette usine, car tous les éléments du processus seront optimisés. Les stocks connaîtront par exemple, une réduction sensible grâce à une gestion plus fine des bruts, des en-cours et des produits finis. La consommation d'énergie sera elle aussi diminuée et la logistique comme les laboratoires fonctionnent avec un effectif réduit. Avec in fine, une amélioration sensible de la qualité des produits fabriqués.

Mirel Scherer

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles