Nous suivre Industrie Techno

BASF mise sur l'électronique organique

Industrie et  Technologies
Le chimiste allemand vient d'inaugurer un laboratoire conjoint de recherche sur l'éclairage OLED et les systèmes photovoltaïques organiques.


BASF met le cap sur l'électronique organique. Le chimiste allemand vient d'inaugurer outre-Rhin le Joint Innovation Lab (JIL), un centre de recherche conjoint sur le sujet. Avec une vingtaine de partenaires industriels et académiques, il vise à développer des nouveaux matériaux pour les diodes électroluminescentes organiques (Oled) et les systèmes photovoltaïques organiques.

L'accent est mis tout particulièrement sur les Oled, objet d'un programme de R&D allemand de 600 millions euros sur 5 ans. L'ouverture du labo JIL s'inscrit dans le cadre de ce programme ambitieux qui vise à faire de l'Allemagne un pays à la pointe du développement de l'éclairage Oled.

BASF concentre son effort sur le sujet dans le cadre du projet de recherche OPAL (Oled for Appliances in the Lighting market), avec des partenaires comme Osram, Philips, Aixtron ou Applied Materials. L'objectif est de développer une base scientifique et technologique de nature à initier la production de systèmes d'éclairage Oled en Allemagne.

L'éclairage Oled semble prometteur. Il consomme deux fois moins de courant que les tubes fluorescents, tout en durant plus longtemps. Il est pressenti comme la plus grande révolution industrielle de ce siècle, après le basculement des tubes à cathodiques aux écrans plats. A terme, il pourrait représenter un marché mondial de 100 milliards de dollars.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Le 15 juillet, Intel a annoncé avoir mis à disposition de la communauté scientifique son nouveau système neuromorphique -[…]

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Plus d'articles