Nous suivre Industrie Techno

Bamboo Fibers Technology à l’assaut des composites

Ludovic Fery
Bamboo Fibers Technology à l’assaut des composites

Exemple de nanofibres obtenues à partir du bambou

© DR

Les fibres végétales ont la cote dans l’industrie du plastique et des matériaux composites. Bamboo Fibers Technology mise sur le bambou, qui dispose naturellement de propriétés mécaniques intéressantes.

Près de deux milliards d’individus ont recours quotidiennement au bambou et à ses dérivés. Dans la plupart des applications, la plante est utilisée telle quelle. L’idée de Michel Malvy, qui a créé début 2009 Bamboo Fibers Technology, est de commercialiser toute une gamme de matériaux transformés restituant les propriétés naturelles du bambou : des poudres ; du fil ; des granulés ou encore des fibres de bambou et des nanofibres de carbone.

Le principal atout de la plante tropicale concerne sa grande résistance : la tige de bambou est environ 30 % plus robuste que le chêne, assez peu sensible aux contraintes mécaniques, et conserve en même temps une grande légèreté. Sa densité est par exemple neuf fois inférieure à celle de l’aluminium, ce qui la rend intéressante pour des applications telles que les matériaux composites, thermoplastiques ou thermodurcissables.

Un bilan carbone disponible fin 2011

Bamboo Fibers Technology a déjà construit une première usine en Thaïlande, un pays avec d'importantes réserves de bambou. Elle entrera en fonctionnement mi-2011, avec une capacité de production de 30 000 tonnes de fibres par an. Deux autres unités de production sont déjà programmées en Asie. La jeune pousse française compte également proposer des composites finis, contenant à la fois une matrice et un renfort à base de bambou. Avec la résine biosourcée, le taux de matières végétales dans le matériau atteindrait 94 %. 

Un point important pour les industriels qui souhaitent investir dans les fibres végétales concerne le bilan carbone de leur fournisseur. C'est aussi souvent une limitation, puisqu'il n'existe pas la plupart du temps. Michel Malvy a entamé les démarches pour que sa société ait le sien d’ici à la fin de l’année. 

Ludovic Fery

Bamboo Fibers Technology en bref :

Date de création : février 2009
Les créateurs : Michel Malvy
Implantation : Lahontan (64) pour le siège et la Thaïlande pour la production
Effectif : 6 personnes en France, une vingtaine d’employés en Thaïlande
Levée de fonds : 850 000 euros, nouvelle levée de fonds prévus en 2011 de 5 à 7 millions d’euros
Site Web : http://www.bamboofiberstechnology.com/
Contact : Michel Malvy
Tél : 05 59 67 62 19 
E-mail : bamfitec@gmail.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Un catalyseur métallique pour transformer le Co2 en charbon

Des chercheurs australiens ont développé un procédé permettant, grâce à un catalyseur à base de[…]

25/03/2019 |
Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

Robots voituriers, éolienne télescopique, biorecyclage... les innovations qui (re)donnent le sourire

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

La soie d'araignée pour des actionneurs de nouvelle génération

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Plus d'articles