Nous suivre Industrie Techno

Balogh se lance dans la prestation de services pour projets RFID

Industrie et  Technologies

Le fabricant de lecteurs et de transpondeurs lance un pôle de soutien et d'intégration d'applications RFID.



L'identification sans contact par radiofréquences RFID est une technologie à la mode, tant elle offre des fonctionnalités séduisantes pour les applications de traçabilité. Mais la mise en oeuvre de tels projets ne s'improvise pas et reste une affaire de spécialistes.

Pourtant, comme l'a constaté Vincent Clément, chef de projets à la direction du matériel SNCF, lorsqu'il a cherché à mettre en place une solution de traçabilité par RFID d'un parc de modules de radiocommunication numérique : « La plupart des offreurs du marché proposaient de nous vendre des puces électroniques et des terminaux de lecture, mais nous laissaient nous débrouiller pour faire fonctionner l'ensemble. Alors que nous cherchions une entreprise capable de nous confectionner une solution RFID complète depuis la collecte des informations jusqu'à l'alimentation d'une base de données accessible via notre Intranet ».

Bruno Lo-Ré, pdg de Maintag, qui a mis en oeuvre l'application RFID pour la SNCF (voir le reportage dans le prochain numéro d'Industrie et Technologies), reconnaît quant à lui que : "il y a une forte demande sur le marché pour des entreprises capables de faire fonctionner un système RFID, de remonter les informations inscrites dans les puces et de les mettre à disposition sur un serveur informatique avec toutes les fonctionnalités recherchées". A l'image de Maintag, nombre d'entreprises disposant d'un savoir-faire en la matière commencent à s'organiser pour proposer aux industriels des applications clés en main.

C'est par exemple le cas de Balogh, concepteur et fabricant de détecteurs de proximité depuis 1958 et de systèmes d'identification radio fréquence (RFID) depuis 1978. Fort de son savoir-faire dans toutes les fréquences RFID disponibles et normalisées, l'entreprise se prévaut d'une approche non orientée privilégiant l'adaptation totale de ses réponses aux besoins clients. Elle vient à cette fin de créer un pôle projet dont la vocation est d'aider les entreprises à identifier et structurer leurs projets RFID, tout en apportant des réponses pragmatiques à leurs préoccupations. Elle entend les conseiller sur leurs choix technologiques, le retour sur investissement du projet, et la nature de l'application.

Ce pôle projet proposera diverses prestations d'accompagnement RFID :

  • Audit & Conseils : Etude de l'environnement de l'entreprise, étude de faisabilité, définition du périmètre du projet, réalisation de démonstrations, etc.
  • Préconisations techniques : Accompagnement à la rédaction du cahier des charges fonctionnel et technique
  • Réalisation de sites pilotes, suivi de projets
  • Déploiement des systèmes : détermination des facteurs clés de succès pour l'implantation de la technologie RFID dans l'entreprise

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
http://www.balogh-rfid.com
http://www.maintag.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles