Nous suivre Industrie Techno

Axiohm s'ouvre à la sous-traitance

Industrie et  Technologies
Pour éviter la délocalisation, le fabricant français de solutions d'impression thermique ouvre ses activités industrielles à la sous-traitance.


La sous-traitance est-elle la solution miracle pour éviter la délocalisation ? A en croire Axiohm, la réponse est affirmative. Le spécialiste français des solutions d'impression thermique a en effet décidé d'ouvrir ses activités industrielles à la sous-traitance. Motif : l'activité propre à la société, qui consiste à développer et fabriquer des systèmes d'impression pour les systèmes d'émission de reçus de paiement, de billets de transports ou de résultats de mesure, ne suffit plus pour rentabiliser l'infrastructure industrielle. En s'ouvrant à la sous-traitance, la société, dont le siège social se situe à Montrouge (92) et l'usine de production à Puiseaux (45), espère réduire ses coûts en amortissant mieux ses investissements industriels.

Axiohm n'est pas la première société en électronique à choisir cette option. Le site industriel de Sony à Ribeauvillé, en Alsace, qui fabrique notamment des téléphones mobiles pour Sony Ericsson, applique depuis des années cette stratégie. De même pour le site industriel de Canon à Liffré, en Bretagne, qui assemble des copieurs et recycle des cartouches d'impression. Récemment c'était au tour de Sagem de se lancer dans la sous-traitance du développement et de la fabrication de téléphones mobiles. La filiale du groupe Safran a notamment gagné deux contrats de réalisation de téléphones portables, l'un pour l'opérateur britannique Vodafone et l'autre pour la marque Sony Ericsson.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.axiohm.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles