Nous suivre Industrie Techno

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Alexandre Couto

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Avec son nouveau lidar, Valeo veut accélérer la mise sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3

Valeo produit ses liDAR à Wemding, en Allemagne.

© © philippe stroppa

L’équipementier automobile Valeo a présenté le 23 novembre sa troisième génération de scanner Lidar dédié au véhicule autonome. Plus performant et intelligent que la précédente génération, ce dispositif vise à accélérer l’arrivée sur le marché des véhicules autonomes de niveau 3.

 

Très impliqué dans le domaine du véhicule autonome, Valeo tient  à conserver l’avance technologique acquise ces dernières années. L’équipementier a présenté le 23 novembre la troisième génération de son Lidar maison, Scala. Plus performant, plus intelligent, mais aussi taillé pour la production de masse, ce nouvel équipement arrivera sur le marché en 2024. Valeo espère ainsi accélérer la démocratisation des voitures autonomes de niveau 3 – c’est-à-dire autonomes sur certaines routes et capables de surveiller l’environnement -  dans les prochaines années.

« Le Lidar Scala 3 est une étape technologique majeure », a appuyé Geoffrey Bouquot, directeur R&D de Valeo « Il a été conçu pour permettre au véhicule d’atteindre une vitesse de 130 km/h en autonomie. En comparaison, Scala 2 ne permettait d’atteindre qu’une vitesse de 60 km/h ».

Prédire les trajectoires, même hors de vue

Ses capacités sont impressionnantes par rapport à la précédente génération : capable d’acquérir 4,5 millions de points et 25 images par seconde, sa résolution a été multipliée par 12. Sa portée a quant à elle été multipliée par 3 et son angle de vue par 2,5.

A cela s’ajoutent des capacités de traitements de l’information embarquée. L’environnement est ainsi perpétuellement sous surveillance. «  Notre Lidar est capable de voir l’environnement quelles que soient les conditions météorologiques. Il peut par exemple évaluer la densité des gouttes de pluie et adapter la vitesse en conséquence », explique Clément Nouvel directeur technique des Lidar du groupe « Notre système permet également de prédire les trajectoires des véhicules, vélos et piétons, même lorsque ceux-ci sont hors de vue ».


SCALA 3 est capable d'analyse tous les éléments de son environnements et de calculer leurs trajectoires

Le logiciel interne peut ainsi estimer le déplacement d’un vélo, même si celui-ci passe derrière une camionnette et évaluer son point de réapparition sur la route. De quoi permettre au véhicule d’anticiper les accidents potentiels et d’enclencher les manœuvres de sécurité.

Une production en Allemagne

Pour détecter et classer le maximum d'objets possible, « Scala 3 possède naturellement une bibliothèque d’objets plus large que nos précédents modèles, souligne Clément Nouvel, mais il est également capable d’apprendre et d’enrichir de lui-même sa base de données. » Une partie des informations, compressées par des algorithmes mis au point par l’équipementier sont envoyés vers le cloud via le réseau 4 ou 5G. Cela sert à affiner la cartographie de l’environnement et permet aux véhicules de communiquer entre eux.

Tous les éléments matériels et logiciels ont été conçus par les 300 ingénieurs de l’équipementier travaillant sur ces scanners. Les Lidar de Valeo sont produits à Wending en Allemagne, dans une usine qui a déjà produit 150 000 unités. Un outil industriel de pointe qui doit permettre d’atteindre des coûts de production relativement bas. Les ambitions de production pour cette troisième génération n’ont pas été communiquées, mais Valeo, qui équipe aujourd’hui 99% des véhicules dotés de Lidar, espère conserver cette position avec l’arrivée des véhicules autonome de niveau 3. Ceux-ci devraient représenter 30% des voitures neuves premium en 2030, selon l'équipementier.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

Electronique de puissance : la filière automobile invite les acteurs académiques à renforcer leurs synergies

Les filières automobile (PFA) et électronique (CSF Électronique) mènent un programme dédié à[…]

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

Des millions de modèles de machine learning pour accélérer le contrôle qualité chez Volkswagen

Des millions de modèles de machine learning pour accélérer le contrôle qualité chez Volkswagen

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Pourquoi Tesla s'est positionné comme une entreprise de robotique lors de son AI Day

Plus d'articles