Nous suivre Industrie Techno

Avec "Mother", Sen.se veut rendre tous les objets intelligents

Avec

© Sen.se

Faire communiquer tous les objets du quotidien : c'est l'ambition de Mother, que vient de présenter Rafi Haladjian, inventeur de l'un des premiers objets connectés, le lapin Nabaztag.

Objets inanimés, avez-vous donc une âme? Une intelligence? La réponse pourrait être de moins en moins tranchée dans les années à venir... L'inventeur du lapin Nabaztag, l’un des premiers objets connectés, Rafi Haladjian, a présenté aux "APIDays" son nouveau projet : "Mother", qui ambitionne d'insuffler de l'intelligence dans tous les objets du quotidien. Cette vigie numérique permet de garder un œil (maternel, donc bien entendu bienveillant) sur des situations et des objets variés. La station d’accueil au design rond et rassurant, communique avec des capteurs, les "motion cookies", qu'on peut semer puis oublier, grâce à une automonie de 12 mois. Ces galets dotés d’accéléromètres, thermomètres et autres collecteurs de données, ont la capacité de rendre des objets du quotidien communicants.

Mother constitue un complément essentiel pour Sen.se, la plateforme créée par Rafi Haladjian, capable de collecter et d’interpréter  de grandes quantités de données d’objets connectés. 

Lire la suite de cet article sur le site de l'Usine Digitale

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

Dans son dernier rapport annuel des menaces cyber, IBM Security pointe un doublement des attaques contre les industriels, notamment ceux en[…]

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Dossiers

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Plus d'articles