Nous suivre Industrie Techno

Avec l'acquisition de Saft, Total accélère son virage vers le stockage de l'électricité

Avec l'acquisition de Saft, Total accélère son virage vers le stockage de l'électricité

Total a annoncé qu'il allait acheter le fabricant de batteries Saft. Le groupe pétrolier illustre ainsi une nouvelle fois sa volonté de se développer dans la chaîne de l'électricité, de la production jusqu'au stockage, pour préparer le moyen et long terme, quand le pétrole n'aura peut-être plus la place prépondérante qu'il a aujourd'hui.
 

Total et le fabricant de batteries Saft ont annoncé le lundi 9 mai un accord sur l’achat du second par le premier pour 950 millions d’euros. En parallèle, le pétrolier a mis en vente le chimiste allemand Atotech, a révélé le journal Le Figaro. Ces deux annonces s’inscrivent dans la stratégie annoncée de Total. En quelques années, Total s’est retiré des engrais, des matériaux composites et des adhésifs, à l’instar de sa filiale Bostik, qu’il a vendue en février 2015 à Arkema. Avec la vente d’Atotech, le groupe continue à se recentrer sur son cœur de métier. Mais il montre surtout avec l’achat de Saft qu’il veut désormais devenir un acteur incontournable de la production et du stockage de l’électricité, confirmant ce qu’il avait annoncé le 19 avril :  la création d’une nouvelle branche Gas Renewables & Power, chargée de porter son ambition sur la chaîne de l’électricité.

Saft, leader mondial du stockage pour l'industrie

L’entreprise française Saft est en effet leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l’industrie. Il est le premier fabricant mondial de batteries à base de nickel et de lithium primaire pour les infrastructures et processus industriels, le transport et l’électronique civile et militaire ainsi que pour les batteries lithium-ion pour l’espace et la défense. Saft ne réalise toutefois qu’une très faible part de son chiffre d’affaires – environ 5 % – dans les batteries de stockage pour les énergies renouvelables.

Mais ce marché lui est facilement accessible. Le 26 avril 2016, la fabricant de batteries avait ainsi annoncé la fourniture au groupe de production d’énergie finlandais Fortum d’un système batteries Li-ion à l’échelle du mégawatt. Un système de stockage conteneurisé Saft Intensium Max d’une puissance nominale de 2 mégawatts (MW) et d’une capacité de stockage d’énergie d’1 mégawatt-heure (MWh) sera installé dans la centrale électrique exploitée par Fortum à Suomenoja, près d’Helsinki, dans le cadre du plus vaste projet-pilote lancé à ce jour dans le domaine du stockage d’électricité par un pays d’Europe du Nord.

Total, un nouvel acteur pour le stockage de l'électricité d'origine renouvelable

Si Saft appartient désormais à Total, cela fait de la Major un concurrent direct d’EDF EN sur le créneau du stockage des énergies renouvelables. On ne peut en effet que faire le parallèle du projet de Saft à Helsinki  avec l’annonce en février par EDF EN de la mise en service d’une batterie au lithium-ion de 20 MW (capacité de stockage de 8,5 MWh) dans l'Illinois (Etats-Unis) pour réguler la fréquence du réseau électrique. Même si EDF EN ne construit pas lui-même les batteries, fabriquées par la société BYD America. Outre EDF EN, c'est bien sûr aussi avec  Tesla, Nissan, BMW, Schneider Electric, et bien d'autres, que Total entre en concurrence sur le stockage de l'électricité verte.

« L’adossement de Saft Groupe à Total permettra à Saft de devenir le fer de lance du Groupe dans le secteur du stockage d’électricité » a commenté dans un communiqué Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total. « L’acquisition de Saft s’inscrit pleinement dans l’ambition de Total de se développer dans les métiers des énergies renouvelables et de l’électricité initiée avec l’acquisition de SunPower en 2011. Saft est un fleuron industriel reconnu mondialement pour son savoir-faire technologique  et s’attache à développer des solutions innovantes et compétitives pour ses clients. Elle nous permettra d’intégrer dans notre portefeuille d’activités des solutions de stockage d'électricité, compléments indispensables à l’essor des énergies renouvelables. Cette opération permettra également à Saft, ses dirigeants et ses employés de bénéficier du soutien du Groupe Total sur le plan scientifique, industriel, commercial et financier. Enfin, elle donnera à Saft les moyens nécessaires pour accélérer avec succès son développement ».

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le Centre européen des textiles innovants (CETI) a inauguré ce 19 septembre à Tourcoing le démonstrateur d'une ligne[…]

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Un catalyseur plus efficace pour transformer le CO2 en carburant

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Plus d'articles