Nous suivre Industrie Techno

Dossiers

Avec InnovSpace, Isae-Supaéro accélère sur l'entrepreneuriat

Avec InnovSpace, Isae-Supaéro accélère sur l'entrepreneuriat

Dan Nguyen (à gauche), chargé de mission Innovation et Entrepreneuriat à l'Isae-Supaéro et Thierry Faure, responsable technique du nouvel espace de prototypage de l'école, devant la nouvelle fraiseuse numérique.

© Marina Angel

Avec la création sur son campus toulousain d'un InnovSpace, l'Isae-Supaéro cherche à booster l'innovation technologique et à sensibiliser ses étudiants à la culture entrepreneuriale. Sans attendre l'ouverture prévue pour début 2019, les premières initiatives se mettent en place.

Pour accélérer l’innovation technologique et sensibiliser ses étudiants à la culture entrepreneuriale, l’Isae-Supaéro a créé un InnovSpace sur son campus toulousain. « L'InnovSpace permettra à l'école d'ingénieurs de regrouper physiquement dans un même espace des moyens en matériels et en personnels dédiés à l'innovation et à l'entrepreneuriat », explique Dan Nguyen, chargé de mission Innovation et Entrepreneuriat au sein de l'Isae-Supaéro (Institut Saupérieur de l'Aéronautique et de l'Espace). Très concrètement, le projet prévoit d'accueillir dans un bâtiment de 800 m2 plusieurs projets et équipements très complémentaires. Outre un espace événementiel et un show room réservé à la présentation de projets de recherche et d'innovation de l'école et de ses partenaires, le futur InnovSpace, dont l'ouverture accueillera 4 services complémentaires destinés à accélérer l'innovation technologique et la création d'entreprises au sein de l'école : un espace de prototypage de type fablab ; un pré-incubateur de startups ; un espace dédié aux technologies immersives et un centre d'ingénierie concourante.

Equipé d'écrans et de matériels informatiques adaptés au travail collaboratif à distance, ce centre sera doté de moyens de calcul renforcés et permettra le déploiement de protocoles spécifiques de partage de données. « Il devrait ainsi servir de support au CSUT (Centre Spatial Universitaire de Toulouse), qui associe l'Université Paul Sabatier, l'Insa, del'INP, l'Enac, l'Isae-Supaero, l'Irap, le Laas-CNRS et l'Onera, notamment dans le cadre du lancement d'un nouveau programme européen associant des équipes espagnoles, portugaises et françaises sur le développement de procédés d'ingénierie dédiés à la conception de nano-systèmes spatiaux », précise Dan Nguyen.

Mise en route d'un premier espace de prototypage

Sans attendre l'ouverture officielle de son futur InnovSpace, prévue pour le début de l'année 2019, l'Isae-Supaéro a décidé de mettre en place, dès mars 2018, un premier espace de prototypage. Ce premier atelier, créé en préfiguration de l'InnovSpace, a été progressivement équipé de plusieurs machines d'impression 3D, de postes de soudure, d'un parc d'ordinateurs équipés d'une quinzaine de logiciels de CAO et d'une fraiseuse numérique de grande dimension. Ouvert aux étudiants et aux personnels de l'école, le lieu permet du prototypage à échelle 1. Succès immédiat. Sur les 6 premiers mois de rodage, ce « fablab » maison a déjà enregistré plus de 500 entrées. Il sert de support à des projets pédagogiques, accueille des ateliers de sensibilisation à la conception en 3D et au prototypage en direction de tous les publics de l'école (personnels administratifs compris).

L'ambition est aussi d'organiser des ateliers avec des partenaires de l'école. Déjà au programme : un atelier sur les méthodes agiles en partenariat avec le groupe Continental. Des événements sur « l'origami » (conception de structures pliables et dépliables) dans l'aéronautique et le spatial ou sur l'obsolescence programmée sont à l'étude. Des contacts ont été engagés avec le Campus Fab de l'Université Paul Sabatier et la Fabric'Insa pour mettre en réseau les différents lieux de prototypage créés sur le campus de Rangueil à Toulouse. L'idée est de favoriser une mutualisation de moyens et de compétences, dans l'esprit « makers ». « Nous souhaitons très vite nous positionner comme le site de référence pour les objets volants », souligne Dan Nguyen.

Un pré-incubateur de start-up

Dans le même élan, un espace a été provisoirement aménagé dans l'école pour permettre l'hébergement et la pré-incubation de startups, créées par des étudiants, de jeunes diplômés, d'anciens élèves ou même de chercheurs de l'école. Parmi elles : Diodon, qui développe un nouveau concept de drone « tout terrain », à structure gonflable permettant de se poser sur l'eau ; Speeryt, qui travaille sur un logiciel de fiabilisation dans la transmission des données ; U-Space, spécialisée dans l'ingénierie de missions intégrant des nano-satellites. Dès le début de l'année prochaine, l'InnovSpace va permettre d'accueillir jusqu'à une dizaine de startups dont les projets pourront être mûris et accompagnés au sein du pré-incubateur.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Boom poursuit le développement de son avion supersonique

Boom poursuit le développement de son avion supersonique

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Plus d'articles