Nous suivre Industrie Techno

Avalanche de supercalculateurs en Europe

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Alors que l'Espagne annonce l'installation du plus puissant calculateur d'Europe, l'Allemagne se dote également d'un supercalculateur de très hautes performances. Cela juste après l'annonce de l'installation d'une autre machine hyper puissa

Il y a quinze jours, c'est la France qui faisait la Une en matière se supercalculateurs. Le CNRS vient en effet d’équiper l’IDRIS, son centre national de ressources informatiques pour le calcul intensif (Orsay), d’une architecture IBM eServer pseries de nouvelle génération, qui quintuple la puissance de calcul disponible (voir www.it-hebdo.com/Xj5Thbv/article.cfm?id=3530&numpar=1048&rub=ACTUALITES)
 
Ce système s’intègre dans le projet européen DEISA qui vise à déployer un supercalculateur réparti européen résultant de l’intégration de plusieurs supercalculateurs nationaux. Cette future infrastructure communautaire disposera dans une première phase (début 2005) d’une puissance intégrée de 30 Téraflops, résultant de l’intégration forte des supercalculateurs IBM de l’IDRIS en France, de Julich et Garching (Max Planck Institute) en Allemagne, et de CINECA en Italie.

Aujourd'hui c'est l'Espagne qui tient la vedette. Juan Costa, ministre de la science et de la technologie vient en effet d'annoncer l'installation en 2004 en Catalogne de ce qui sera le 2ème calculateur le plus puissant du monde (après l'Earth simulator japonais) et le premier en Europe. Il offrira en effet une puissance de 40 Tflops !

Surtout, cette impressionnante machine qui consituera le coeur d'un nouveau centre de recherche installé en Catalogne, sera le premier maxi supercalculateur d'usage général. Il servira notamment pour des applications de médecine, pour l'étude du climat ou pour l'amélioration de la conception de produits industriels (ingénierie mécanique, aéronautique...).

Le Centre de recherche devrait héberger 4000 chercheurs de toutes nationalités.

L'engin, lui, coûtera 70 millions d'euros sur quatre ans, sera construit avec IBM et sera doté de quelque 45000 processeurs sous Linux et d'une mémoire centrale de 9 Teraoctets. Il pèsera la bagatelle de 60 tonnes et occupera 120 mètres carrés

Dans le même temps, le High Performance Computing Center Stuttgart (HLRS), l'un des principaux centres de calcul d'Allemagne, a annoncé une extension majeure avec l'installation d'un supercalculateur d'une vitesse pouvant atteindre 4 téraflops. Le nouveau système sera installé par NEC en 2004 et 2005 et sera environ 100 fois plus puissant que l'ordinateur utilisé jusqu'à présent.

Il sera mis à la disposition des universités et des organismes de recherche non universitaires de toute l'Allemagne. Des simulations pourront y être conduites à des vitesses de l'ordre de deux à quatre téraflops (de 2 000 à 4 000 milliards d'opérations par seconde).

L'installation de ce nouveau système se déroulera en plusieurs phases, la première étant l'installation de six supercalculateurs NEC SX-6 en mars 2004. Ces machines font partie des calculateurs les plus rapides au monde. Chaque nœud SX-6 travaille en parallèle avec huit processeurs vectoriels, et peut effectuer 93,3 milliards d'opérations par seconde (93,3 gigaflops).

Les huit processeurs d'une unité SX-6 peuvent accéder à la mémoire principale (jusqu'à 128 Gigaoctets) avec un débit maximal de 288 Gigaoctets par seconde.

Franck Barnu avec Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus
- sur la machine allemande : www.hlrs.de
- sur la machine espagnole : www.mcyt.es/asp/ministerio_informa/prensa/np27-02-04.htm
- sur la plate-forme Zahir de l'Idris : www.idris.fr/su/Scalaire/zahir/modalites.html

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles