Nous suivre Industrie Techno

Autopilot de Tesla, robots livreurs, poussières intelligentes : les innovations qui (re)donnent le sourire

Autopilot de Tesla, robots livreurs, poussières intelligentes : les innovations qui (re)donnent le sourire

Tesla prépare une mise à jour de son mode Autopilot. Celui-ci s'appuiera davantage sur les données captées par les radars.

© DR

Difficile de commencer cette nouvelle semaine ? Vite, consultez ces sept informations qui vont vous mettre de bonne humeur. En matière d’innovation et de technologies, ça bouge et ça avance dans le bon sens. Et on vous le prouve !

Tesla mise sur le radar pour améliorer son mode Autopilot

Tesla prépare une importante mise à jour de sa technologie Autopilot. C’est ce qu’a déclaré Elon Musk, lors d’une conférence de presse téléphonique, qui s'est tenue dimanche 11 septembre. Principal changement ? Le système se basera d’avantage sur les données captées par les radars du véhicule. Auparavant, le système reposait essentiellement sur les données issues des caméras. Les radars servaient, eux, n'intervenaient que de manière complémentaire, en "backup".  Désormais, les capteurs radar et les caméras travailleront de concert pour détecter les obstacles. Ce nouveau mode de fonctionnement sera couplé à une « liste blanche » qui répertoriera les panneaux de signalisation et objets fixes détectés par les radars des véhicules Tesla afin de limiter les faux positifs. Ces évolutions seront intégrées dans la version 8.0 du logiciel Tesla, dont le déploiement est prévu d’ici une à deux semaines. D’après Elon Musk, ces améliorations auraient sans doute pu empêcher l’accident mortel survenu en mai dernier.

La livraison du futur, vue par Mercedes-Benz

Le futur de la livraison à domicile ne passe pas forcément par les drones. La start-up estonienne Starship Technologies s'est associée à Mercedes-Benz pour combiner ses petits robots de livraison à un van spécialement aménagé pour jouer le rôle de vaisseau-mère. Objectif : résoudre de manière innovante la problématique du dernier kilomètre en mettant au point un système de livraison plus efficace et plus économique que ceux existants.

Intel veut donner aux machines le pouvoir de voir

La semaine dernière Intel a annoncé l’acquisition de la start-up californienne Movidius, spécialisée dans la vision par ordinateur, une des disciplines phares de l’intelligence artificielle. Protégée par une cinquantaine de brevets, la technologie de Movidius permet de doter les machines (drones, robots et autres objets connectés) d’une vision artificielle. De quoi leur conférer une certaine autonomie, et donc une certaine intelligence.

A Paris, un laboratoire de robotique essaime une start-up par an !

Situé à deux pas du jardin du Luxembourg, le Centre de robotique de Mines ParisTech (Caor) met l'accent sur le transfert de technologies. Plusieurs logiciels développés au sein du laboratoire sont aujourd'hui exploités par des entreprises, mais le Caor est aussi une fabrique à start-up. Environ une jeune pousse naît chaque année des recherches menées au sein du centre.

Au Puy du Fou, les drones se donnent en spectacle

Cet été, une flotte de 15 drones Neopter a fait le spectacle pendant la cinéscénie du grand parc du Puy du Fou, en Vendée. Les drones arrivent devant un public de 14 000 personnes en portant, à 60 mètres de hauteur, des décors lumineux d’un poids de 2 kg, et exécutent une chorégraphie de 15 minutes. C’est le premier système de vol en flotte autorisé devant le public. Une prouesse signée par la start-up de drones professionnels Pixiel.

Des poussières intelligentes pour surveiller (et soigner) notre cerveau

Des ingénieurs de l’université de Californie à Berkeley viennent de mettre au point un capteur de la taille d’un grain de poussière, sans-fil, pouvant être implanté pour surveiller l’activité neuronale d’un patient. L’équipe de chercheurs parle de « poussière neuronale ». Pour fonctionner, le dispositif s’appuie sur les ultrasons. Outre des fonctionnalités d’observation, un tel implant permettrait également de simuler le système nerveux pour soigner des pathologies comme l’incontinence ou l’épilepsie. Autre application possible : faciliter le contrôle d’interface homme-machine et permettre à des personnes paralysées de contrôler par la pensée un exosquelette ou une prothèse. Le dispositif a été testé avec succès sur des rats. Selon les chercheurs, les essais sur des humains pourraient débuter d’ici deux ans. En France, le BEL, laboratoire commun des Mines Saint-Etiennes et Armines, planche également sur des interfaces neuronales, en collaboration avec les équipes du professeur Christophe Bernard de l’Inserm Marseille. 

Un meuble capable de mouvements…

… Et ce n’est pas de la science-fiction ! Dans le cadre du festival Ars Electronica, qui se tient actuellement à Linz (Autriche), le MIT Media Lab expose le projet Transform. Il s’agit d’un meuble capable de mouvements, actionné par 100 moteurs contrôlés par ordinateur. Il peut notamment prendre la forme de la main d'un individu qui le contrôle à distance, via un écran, pour manipuler des objets physiques situés sur le meuble.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles