Nous suivre Industrie Techno

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le "rétrofit" électrique

Automobile : Phoenix Mobility veut industrialiser le

Phoenix Mobility commercialise des kits de conversion pour convertir les motorisations thermiques à l'électrique

La jeune pousse grenobloise Phoenix Mobility, dédiée à la conversion des véhicules thermiques à l'électrique, s'apprête à effectuer une levée de fonds estimée à 5 millions d'euros. Un apport qui lui permettra d'industrialiser sa production de kits électriques sur une secteur qui devrait démarrer en trombe, mi-février, lors de la publication au journal officiel d'un arrêté ouvrant la voie au "rétrofit". 

C’est une start-up qui ne manque pas d’ambition. Après avoir menée plusieurs projets de conversion de véhicules du thermique vers l’électrique, la jeune entreprise iséroise Phoenix Mobility va bientôt passer à l’échelle supérieure grâce à une levée de fonds qui devrait être bouclée en milieu d’année à 5 millions d’euros. Cette injection de capitaux, apportés par des partenaires industriels et financiers, lui permettra d’accompagner l’industrialisation de son kit de conversion à l’électrique composé d’un moteur, de batteries, d’un contrôleur et de câbles.

Une enveloppe de « quelques centaines de milliers d’euros » sera en effet allouée pour ouvrir, dès le second semestre 2020, une usine en France et lancer la production de quelques centaines de kits par mois. Les cinq co-fondateurs de la société se sont fixés pour objectif d’atteindre les 100.000 conversions d’ici 2024, puis d’accélérer fortement en dépassant la barre des 1 million de véhicules dès 2025, sur un marché hexagonal qui compte 39 millions de véhicules en circulation.

Une réglementation favorable

Cette véritable explosion de la demande devrait faire suite à la publication, le 13 février prochain, d’un arrêté au Journal Officiel, qui autorise le rétrofit d’un véhicule, sans avoir à le faire ré-homologuer entièrement par le constructeur. Seule la motorisation électrique devra être homologuée.

La jeune pousse a reçu près de 9000 demandes de devis pour son kit de conversion. Elle mise sur ses batteries lithium fer phosphate, qui lui permettent de proposer des cycles dont la durabilité est 30 à 40% supérieure à une batterie classique intégrée dans les Zoé par exemple, pour une autonomie allant de 100 à 400 km en fonction des modèles.

Un réseau d'intégrateurs

Alors qu’elle endossait jusqu'à présent les fonctions de concepteur et d’intégrateur de ses kits, ce modèle a cependant vocation à évoluer. « Nous ne souhaitons pas devenir installateurs. La mise en place d’un réseau de garagistes partenaires, dès la deuxième moitié de 2020, va nous permettre de gagner en rapidité et en volume » explique Wadie Maaninou, l’un des fondateurs, qui cependant n’exclut aucune piste. « Il y a des avantages à la fois du côté des chaînes de garages et des acteurs indépendants. Ce qui va faire la différence sera notre capacité à les former et à offrir un contrôle de qualité ».

Les particuliers à partir de 2021

Dans un premier temps, Phoenix Mobility vise d’abord le marché du BtoB. Elle serait en discussions « très avancées » avec la ville de Grenoble et le fournisseur d’énergie Enedis pour l’équipement de « plusieurs dizaines » de véhicules utilitaires. Le marché des particuliers sera considéré dans un deuxième temps, à compter de 2021, avec des kits qui devraient être en priorité destinés aux 4x4 (Land Rover et Toyota Land Cruiser), aux combi (Volkswagen), aux véhicules utilitaires (Renault Trafic, Kangoo, Master, etc), ainsi qu’à des modèles citadins (Clio IV, etc).

Comme d’autres acteurs du secteur, Wadie Maaninou espère toujours des annonces concernant de possibles aides gouvernementales pour le rétrofit, « à l’image de ce qui existe déjà pour l’électrique ». Selon lui, de telles dispositions pourraient mener à un développement du marché de masse dès 2022.

Marie Lyan

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Un mouvement massif d’implantation d’usines de batteries lithium-ion a démarré en Europe pour fournir un marché de la[…]

Un algorithme pour estimer les capacités d’une batterie lithium-ion en temps réel

Fil d'Intelligence Technologique

Un algorithme pour estimer les capacités d’une batterie lithium-ion en temps réel

Dépistage, vaccin, meltblown… les articles les plus lus de la semaine

Dépistage, vaccin, meltblown… les articles les plus lus de la semaine

Véhicule autonome : une question de survie pour les constructeurs européens ?

Avis d'expert

Véhicule autonome : une question de survie pour les constructeurs européens ?

Plus d'articles