Nous suivre Industrie Techno

Automobile : La baisse des émissions de CO2 se poursuit

Industrie et  Technologies
L'Ademe constate que la moyenne des émissions des véhicules vendus passe sous la barre des 150 g CO2/km


Plus de 60 % des déplacements urbains s'effectuent en voiture individuelle. Ils engendrent pollution locale et émissions de gaz à effet de serre. Mais depuis 1998, les constructeurs européens ont signé avec la Commission européenne un accord volontaire de réduction des émissions de CO2de leurs véhicules. En 2008, les véhicules vendus en Europe ne devront pas dépasser un niveau moyen de 140 g de CO2/km. Mais la barre va encore être abaissée. La Commission Européenne doit proposer d'ici à mi-2008, un cadre législatif, afin que l'objectif de l'Union Européenne soit de 120 g de CO2/km en 2012.
Cependant comment choisir un véhicule peu polluant ? Quelles sont les voitures les moins émettrices de CO2 ? Pour y répondre, l'Ademe a présenté le classement 2007 des véhicules les plus et les moins émetteurs de CO2.

Avec une baisse de 3 grammes de CO2par kilomètre en 2006 (soit une moyenne de 149 g de CO2/km) pour l'ensemble des véhicules vendus en France, les résultats continuent de s'améliorer. La France figure ainsi parmi les pays européens les plus exemplaires en termes d'émissions de CO2des véhicules vendus.

Parmi l'ensemble des constructeurs vendant des véhicules en France, ce sont de nouveau les français qui obtiennent les meilleurs résultats pour la moyenne des émissions de CO2des véhicules neufs vendus en 2006 : PSA avec 140 g de CO2/km et Renault avec 144 g de CO2/km.

Cette année cependant aucun véhicule neuf n'est en classe A. En effet, la mise en place de la norme Euro4 entraîne des modifications de réglages pouvant se traduire par une augmentation des émissions de CO2.

Le classement des véhicules les moins émetteurs de CO2

Le classement des véhicules les moins émetteurs de CO2 n'a guère évolué entre 2005 et 2006. Pour la 3e année consécutive, le classement 2006 consacre la Toyota Prius hybride dans la catégorie "essence" (104 g de CO2/km) et la Smart For Two (101 g de CO2/km) dans la catégorie "diesel".


? Catégorie diesel
  • - Smart For Two : 101 g de CO2/km
  • - Volkswagen Polo bluemotion TDI (80ch) FAP : 102 g de CO2/km
  • - Volkswagen Polo bluemotion TDI (80ch) FAP : 108 g de CO2/km
  • - Citroën C1 1,4 hdi : 109 g de CO2/km

? Catégorie essence
  • - Toyota Prius 75 VVT-i :104 g de CO2/km
  • -Citroën C1 1.0i : 109 g de CO2/km
  • -Peugeot 107 5p 1.0e : 109 g de CO2/km
  • -Toyota Aygo 3p 1.0 vvt-i : 109 g de CO2/km
  • -Honda Civic hybrid :109 g de CO2/km
Des progrès sur les marchés français et européen

Pour les véhicules vendus en France, les résultats continuent de s'améliorer. Une baisse de 3 grammes de CO2par kilomètre est relevé en 2006 (soit une moyenne de 149 g de CO2/km).

Ainsi les voitures essences perdent cette année 4 g pour atteindre 155 g de CO2/km en 2006. Quant aux voitures Diesel, elles perdent 2 g en 2006 et atteignent ainsi 147 g de CO2/km. Cette amélioration est d'autant plus sensible qu'elle ne s'était pas produite en 2005.

A noter que 47 % des véhicules vendus en 2006 appartiennent aux classes "vertes" A, B, C (? 140 g de CO2/km) de l'étiquette énergie. Soit un gain de 5 points par rapport à 2005 et de 18 points par rapport à 2002.

La moyenne européenne des émissions de CO2a baissé de 25 g/km en 10 ans (baisse de 24 g de CO2/km en France sur la même période). Ce sont les pays du sud de l'Europe qui se distinguent le mieux du fait de la typologie de leur marché automobile qui est très porté sur les petits véhicules et possède un fort taux de diésélisation. Alors que dans les pays du nord de l'Europe circulent principalement des gros véhicules essence.

Les constructeurs français se distinguent

Sur le marché européen en 2005, la performance des 3 constructeurs français est remarquable en termes d'émissions de CO2. Citroën (144 g de CO2/km), Renault (149 g de CO2/km) et Peugeot (151 g de CO2/km) occupent respectivement les 2, 3 et 5e rangs. Ces bons résultats sont principalement dus au fait que leur gamme regroupe de petits véhicules diesel peu émetteurs de CO2dont le succès commercial est incontestable (Citroën C1, C2 C3, Peugeot 107,207 et Renault Clio, Modus).

Sur le marché français en 2006, parmi l'ensemble des constructeurs vendant des véhicules, ce sont de nouveau les français qui obtiennent les meilleurs résultats pour la moyenne des émissions de CO2des véhicules neufs vendus en 2006.

PSA présente les meilleurs résultats CO2au niveau des ventes de véhicules en France avec une moyenne de 140 g de CO2/km (- 5 grammes par rapport à 2005 !), suivi de Renault (144 g de CO2/km). PSA est ainsi le premier constructeur en France à atteindre l'objectif 2008 de 140 g de CO2/km de l'accord volontaire de réduction des émissions de CO2des véhicules vendus en Europe signé entre la Commission européenne et les constructeurs européens.

Youssef Belgnoui

Pour en savoir plus : http://www.ademe.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Avion supersonique, plateforme dédiée à l'IA, drone hybride... les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

Plus d'articles