Nous suivre Industrie Techno

Automobile - De l'acier pour allèger les voitures !

Rédaction Industrie et Technologies
Grâce à l'utilisation d'un tube à paroi mince en acier HLE, le poids de la banquette arrière de l'Alfa Roméo 147 a été réduit de 25 %.

Qui a dit que l'allégement de l'automobile passe forcément par l'aluminium, les composites ou le magnésium ? Les aciers ont aussi leur mot à dire sur ce sujet.

C'est en effet grâce à un acier spécial HLE (haute limite élastique) de SSAB Swedish Steel que l'équipementier Lear Corporation en Italie a réussi à alléger de 25 % la banquette arrière de l'Alfa Roméo 147. Outre cet allégement, le matériau améliore également la solidité de la banquette et sa capacité d'amortissement des chocs.

La charpente de cette banquette est constituée d'une structure tubulaire en acier biphasé (dualphase) Docol 600 DP dont la résistance minimale à la rupture est de 600 N/mm2.

Cet acier doit sa structure biphasée à un traitement thermique particulier. La phase ferritique confère au matériau de bonnes propriétés de formage tandis que la phase martensitique assure sa solidité. D'où l'explication de l'allégement de 25 % : cet acier peut être fortement étiré tout en conservant un très haut niveau de résistance mécanique.

Le tube de base de cette structure (mise en forme par pliage) mesure 30 mm de diamètre pour une épaisseur de paroi de 1,5 mm. Selon Dario Castellano, chez Lear Corporation (à Turin), il aurait même été possible d'étirer davantage le matériau et alléger encore plus la banquette : le problème aurait alors été de souder cette structure tubulaire devenue trop mince sur la glissière (également en acier HLE). Michel Le Toullec 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Fil d'Intelligence Technologique

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Une équipe de chercheurs de l’université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas), a mis au point un outil pour mieux[…]

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Fil d'Intelligence Technologique

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Plus d'articles