Nous suivre Industrie Techno

Au Royaume-Uni, Airbus et Thales cofondent un consortium pour fabriquer des respirateurs

Kevin Poireault

Mis à jour le 01/04/2020 à 11h57

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Au Royaume-Uni, Airbus et Thales cofondent un consortium pour fabriquer des respirateurs

Le VentilatorChallengeUK Consortium est né ce 31 mars au Royaume-Uni pour démarrer la production de respirateurs médicaux dès ces semaine. Les branches britanniques d'Airbus et Thales comptent parmi la vingtaine d’entreprises qui le composent. En France, Renault et PSA s'engagent sur une voie similaire avec d'autres industriels.

Depuis une semaine, une vingtaine d’entreprises industrielles britanniques étaient en discussion pour concevoir et produire le plus rapidement possible un système de ventilation médical. Ce mardi 31 mars, le VentilatorChallengeUK Consortium est né, dirigé par Dick Elsie, PDG de High Value Manufacturing Catapult, un réseau britannique de centres de recherches industrielles. A son bord, on retrouve 21 acteurs industriels et fleurons de la technologie implantés dans le pays (Airbus, Thales, Microsoft, Rolls-Royce, Siemens, PTC, Renishaw, Dell, BAE Systems…) et sept écuries de Formule 1 (Renault, McLaren, Red Bull…).

Développé en collaboration avec des médecins et validé par l'Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA), le premier modèle produit par le consortium « combine des équipements cliniques existants et éprouvés et sera assemblé à partir de matériaux et de pièces de la production actuelle », indique le consortium dans un communiqué. Le gouvernement britannique en a d’ores-et-déjà commandé 10 000 et la production « commencera dès cette semaine ».

« Le consortium comprend également un autre producteur de respirateurs médicaux », ajoute le communiqué, sans préciser le nom du fabricant. Celui-ci « leur fournira une aide à la fabrication et des installations d'assemblage supplémentaires afin d'augmenter la production d'un deuxième modèle de ventilateur existant qui a reçu une approbation réglementaire complète ».

En France, Renault rejoint un collectif d'industriels, PSA vient en aide à Air Liquide

Renault, dont l’écurie de Formule 1 est partie prenante du VentilatorChallengeUK Consortium, prépare en France un  projet similaire aux côté de STMicroelectronics, Michelin et le CEA : « Michelin aide sur les joints, ST Microelectronics avec des cartes électroniques. Nous, on aide pour l'industrialisation, les approvisionnements des pièces avec les acheteurs, avec nos logisticiens, expliquait Éric Marchiol, responsable de l’usine du futur chez Renault, au micro de Franceinfo le 30 mars. Et les personnes de Renault Formule 1 ayant des compétences qui ont l'air intéressantes vont aider dans le cadre de ce projet. » Le constructeur veut également prendre en charge la production au Technocentre de Guyancourt, près de Paris, dès la fin de cette semaine, en commençant par environ 350 exemplaires imprimés en 3D, puis en série en grande quantité dès que ce sera possible.

PSA, de son côté, est sur le point d'annoncer une initiative sur le sujet. Le syndicat Force ouvrière (FO) a indiqué, ce 31 mars, que la direction de PSA lui avait confirmé que le groupe allait commencer « dès cette semaine ou au plus tard la semaine prochaine » à fabriquer des composants pour 8 000 respirateurs afin de venir en aide à Air Liquide, seul fournisseur français de cet appareil médical. Une centaine d'employés de PSA seront mobilisés sur le site de production d'Air Liquide à Antony, dans les Hauts-de-Seine, selon le communiqué du syndicat.

Le milliardaire chinois Jack Ma livre 800 respirateurs en Europe

Ce 31 mars, un avion est arrivé à l'aéroport de Liège, en Belgique. A son bord : 800 respirateurs, 300 000 masques et 300 000 blouses. Parti de Hangzhou, en Chine, l'avion appartient à Jack Ma, milliardaire et fondateur du géant du e-commerce Alibaba, qui compte faire don de ces équipements au pays européens via ses fondations, l'Alibaba Foundation et la Jack Ma Foundation.


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le vaccin de Cansino contre le Covid-19 est « tolérable et immunogène », selon l’essai clinique de phase I

Le vaccin de Cansino contre le Covid-19 est « tolérable et immunogène », selon l’essai clinique de phase I

Le 22 mai, l'entreprise chinoise Cansino Biologics et l'Institut de Biotechnologies de Pékin ont publié dans The Lancet les[…]

25/05/2020 | SantéVaccin
Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine, la course effrénée vers un vaccin contre le Covid-19

Immunité au Covid-19, traitements, vaccins… le best-of de la deuxième semaine de déconfinement

Immunité au Covid-19, traitements, vaccins… le best-of de la deuxième semaine de déconfinement

Vaccin contre le Covid-19 : la recherche tous azimuts et en ordre dispersé

Vaccin contre le Covid-19 : la recherche tous azimuts et en ordre dispersé

Plus d'articles