Nous suivre Industrie Techno

Au FactoryLab, technologies pour l’usine du futur cherchent cas d’usage industriels

Aurélie Barbaux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Au FactoryLab, technologies pour l’usine du futur cherchent cas d’usage industriels

© Aurélie Barbaux

Première réalisation concrète de l’Alliance pour l’industrie du Futur, le FactoryLab a ouvert le 28 septembre dans les locaux Nanoinnov du CEA à Paris-Saclay. Ce living lab mutualisé invite les industriels à venir soumettre leurs cas d’usages pour tester et adapter une quinzaine de technologies de l’usine du futur, principalement sorties des laboratoires du CEA List et du Cetim, à leurs besoins.

Le FactoryLab, qui vient d’ouvrir ses portes à Paris Saclay, se veut une usine à projets pour l’industrie du futur. Les industriels sont invités à y apporter leurs cas d’usage industriels pour tester les technologies pour l’industrie du futur (réalité augmentée, réalité virtuelle, cobotique, vision  3D ultrarapide, contrôle non destructif…) et les adapter à leurs besoins de productivité, de formation des opérateurs, de contrôle qualité... 

Living lab pour grands industriels

Doté d’un budget de 40 millions d’euros sur cinq ans, le FactoryLab a été fondé par cinq industriels (PSA, DCNS, Safran, Dassault Systèmes, Actemium et trois centre de recherche, le CEA List, le Cetim et les Arts & Metiers. Il vise à porter 20 projets par an. C’est la première réalisation concrète de l’Alliance Industrie du futur, créée mi 2015, pour promouvoir les technologies de l’usine du futur auprès de PME-PMI, notamment par la labélisation de vitrines technologiques des grands industriel comme Air liquide, Bosch, SNCF, Daher…

Le techno push du CEA List

A son lancement, FactoryLab référence 15 technologies, dont la moitié sont issues du laboratoires du CEA List, soit déjà valorisées via une start-up soit en cours de valorisation.  Deux proviennent du Cetim, les autres sont portées par des PME. Huit projets sont déjà lancés, soit pour l’adoption d’innovation dans un process (réalité virtuelle, réalité augmentée…), soit pour vérifier la faisabilité (vissage robotisé ou manutention  avec un Cobot…). D'autres devraient d'ajouter à la liste.

 

Les 15 premières technologies de l'usine du futur à tester :

Ant’Box de Ant’innov : Outil de gestion collaborative de documents et de connaissances cross-lingue et multimédias.

Manipulateur Cobomanip de Sarrazin Technologies : cobot d’aide à la manipulation de charge lourdes

Réalité augmentée de Diota (techno CEA List) : mixage du monde réel et virtuel avec recalage précis 3D et temps réel

Robot collaboratif Sybot (start-up en création, techno du CEA) : nouvelle génération de robot pour l’interaction avec les opérateur humain en toute sécurité

Lunettes de réalité augmentée de Laster Technology : optimisation d’opération de maintenance par l’apport d’informations mains-libres directement dans le champ de vision naturel de l’opérateur.

3MA- contrôle multitechnique du Cetim : solution pour un contrôle en ligne des opérations de mise en forme des métaux e feuille avant et après frappe.

X-Raybot du Cetim : analyse sur site de contraintes résiduelles par diffraction X avec un système miniature et portable.

Contrôle des défauts surfaciques par courant de Foucault du CEA List

Réalité virtuelle pour aider à la conception de postes robotisés de Light & Shadows : simulation numérique de poste de travail homme + robot

Papyrus, usine numérique du CEA list : atelier de modélisation des process pour l’usine du futur

Modélisation et simulation de cycle de vie système de Sherpa Engineering : pour l’autocontrôle, la simulation multiphysiques…

Caméra 3D haute performance de Trimedo : jusqu’à 5 images 3D/s de 0,1 mm à 40 cm de distance

Réseaux performants et résilients du CEA List : échanges de données dans des environnement difficiles

Réalité virtuelle pour  la formation à la dépose de peinture du CEA Leti

Réalité augmentée pour la formation sur objet complexe du CEA List : superposition précise d’information  et/ou de modèles numériques sur des objets ou des scènes réels.

Marflin, interface haptique du CEA List : à base d’un fluide magnéto rhéologique pour entrainement et formation gestuelle des opérateur à geste précis. 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pince origami, robots voituriers, plastique bio-recyclé… les meilleures innovations de la semaine

Pince origami, robots voituriers, plastique bio-recyclé… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

A Lyon, Stanley Robotics déploie ses robots voituriers sur le parking de l'aéroport

A Lyon, Stanley Robotics déploie ses robots voituriers sur le parking de l'aéroport

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

[Vidéo] Un préhenseur en origami fait le vide pour saisir des objets

[Vidéo] Un préhenseur en origami fait le vide pour saisir des objets

Plus d'articles