Nous suivre Industrie Techno

abonné

Au-delà de la réalité virtuelle : la réalité de substitution

Juliette Raynal
Au-delà de la réalité virtuelle : la réalité de substitution

Le générateur de mondes virtuels est équipé de plusieurs paires de caméras GoPro et de micros afin d’enregistrer de manière sphérique l'environnement et de proposer une expérience auditive binaurale.

© DR

Le prototype d’une machine de réalité de substitution a été présenté à l’occasion de la deuxième édition du Brain Forum, qui s’est tenue cette semaine à Lausanne, par une équipe de chercheurs de l’EPFL (École polytechnique fédérale de Lausanne). Baptisé RealiSM, le projet se présente comme une alternative à la réalité virtuelle .

« Aujourd’hui, les principaux dispositifs de réalité virtuelle exigent de lourds investissements et la mobilisation de nombreuses ressources humaines (designeurs, programmeurs, animateurs) pour créer des environnements immersifs en 3D », détaille Bruno Herbelin, chercheur à l’EPFL et responsable du projet. « Nous pensons qu’il est possible de contourner ce problème en capturant la réalité pour créer du contenu[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Le BullSequana Edge lancé par Atos le 16 mai à Paris est un serveur dédié à l’edge computing. Il est[…]

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles